Ouvrir le menu principal

Gare des Abrets - Fitilieu

gare française

Les Abrets - Fitilieu
Image illustrative de l’article Gare des Abrets - Fitilieu
Vue de la gare en direction de Lyon.
Localisation
Commune Les Abrets-en-Dauphiné
Adresse Place de la Gare
Fitilieu 38490 Les Abrets-en-Dauphiné
Coordonnées géographiques 45° 32′ 32″ nord, 5° 34′ 32″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service TER Auvergne-Rhône-Alpes
Caractéristiques
Ligne(s) Saint-André-le-Gaz - Chambéry
Voies 1
Quais 1 latéral
Transit annuel 4 302 voyageurs (2017)[1]
Altitude 387 m

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Les Abrets - Fitilieu

Géolocalisation sur la carte : Isère

(Voir situation sur carte : Isère)
Les Abrets - Fitilieu

La gare des Abrets - Fitilieu est une gare ferroviaire française de la ligne de Saint-André-le-Gaz à Chambéry, située sur le territoire de la commune des Abrets-en-Dauphiné, dans le département de l'Isère en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Elle est, sans doute, mise en service par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM) lorsqu'elle ouvre sa ligne de Saint-André-le-Gaz à Chambéry en 1884. Elle est devenue une halte ferroviaire de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains TER Auvergne-Rhône-Alpes.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 387 m d'altitude, la gare des Abrets-Fitilieu, aujourd'hui fermée, est située au point kilométrique (PK) 68,031 de la ligne de Saint-André-le-Gaz à Chambéry, entre les gares ouvertes de Saint-André-le-Gaz et de Pont-de-Beauvoisin, s'intercalait la gare de Pressins (fermée). La ligne a voie unique ne comporte qu'une voie et un quai en gare.

HistoireModifier

 
La gare vers 1900, avec 2 voies et 2 quais.

La Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM) ouvre sa ligne de Saint-André-le-Gaz à Chambéry avec un train d'essais le 24 septembre 1884 et une inauguration officielle le 27 septembre 1884, la gare est sans doute mise en service à cette époque. En 1911 elle figure dans la nomenclature des gares du PLM sous le nom de Les Abrets-Fitilieu[2]. Représentée sur une carte postale du début des années 1900[3], la gare comporte deux voies et deux quais, le bâtiment voyageurs a un étage et trois ouvertures en façade. Une marquise protège le quai devant le bâtiment. Un passage au niveau des voies permet l'accès au deuxième quai sur lequel se trouve un abri.

En 2011 la gare ne comporte plus qu'une seule voie et un unique quai. Elle possède toujours son bâtiment voyageurs édifié par le PLM, ainsi qu'une ancienne halle à marchandise située sur un espace qui ne dispose plus de voies de service.

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Halte[4] SNCF, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à entrée libre, sans personnel permanent.

DesserteModifier

Les Abrets - Fitilieu est desservie par des trains régionaux du réseau TER Auvergne-Rhône-Alpes, circulant entre les gares de Saint-André-le-Gaz et Chambéry - Challes-les-Eaux. Des autocars du même réseau TER complètent cette desserte[4].

IntermodalitéModifier

Un parc pour les vélos et un parking sont aménagés[4].

ModélismeModifier

L'association des modélistes turripinois (AMT) a réalisé et exposé en 1998[5] la maquette de la gare des Abrets - Fitilieu du temps de la compagnie PLM. La gare comporte ses deux voies de l'époque, son bâtiment voyageurs et les édifices annexes[6].

Notes et référencesModifier

  1. SNCF, « Fréquentation en gares », sur ressources.data.sncf.com (consulté le 7 avril 2019)
  2. Site gallica, Chemin de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée, Nomenclature des gares, stations et haltes pp. 155 et 156 https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5816374d.r=Abrets.langFR intégral (consulté le 16 juin 2011).
  3. Voir Iconographie, carte postale ancienne R. Brunel, Les Abrets.
  4. a b et c Site SNCF Ter Rhône Alpes, Halte ferroviaire des Abrets - Fitilieu lire en ligne (consulté le 7 juillet 2010).
  5. Site amt-modelisme.fr, Historique du club lire (consulté le 16 juin 2011).
  6. Site amt-modèlisme.fr, Revue le Train, n°197 2004 et autres coupures de presse lire (consulté le 16 juin 2011).

IconographieModifier

  • Gare des Abrets-Fitilieu, R. Brunel, Les Abrets (carte postale ancienne du début des années 1900).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier



Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Bourgoin-Jallieu
ou Saint-André-le-Gaz
Saint-André-le-Gaz TER Auvergne-Rhône-Alpes Pont-de-Beauvoisin Chambéry-Challes-les-Eaux