Ouvrir le menu principal

Gare de Sainte-Foy-la-Grande

gare française

Sainte-Foy-la-Grande
Image illustrative de l’article Gare de Sainte-Foy-la-Grande
Localisation
Pays France
Commune Sainte-Foy-la-Grande
Adresse Avenue de la gare
33220 Sainte-Foy-la-Grande
Coordonnées géographiques 44° 50′ 12″ nord, 0° 13′ 17″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service TER Nouvelle-Aquitaine
Caractéristiques
Ligne(s) Libourne au Buisson
Voies 2 (+ voies de service)
Quais 2
Transit annuel 171 919 voyageurs (2018)
Altitude 20 m
Historique
Mise en service 20 décembre 1875

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Sainte-Foy-la-Grande

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine

(Voir situation sur carte : Nouvelle-Aquitaine)
Sainte-Foy-la-Grande

Géolocalisation sur la carte : Gironde

(Voir situation sur carte : Gironde)
Sainte-Foy-la-Grande

La gare de Sainte-Foy-la-Grande est une gare ferroviaire française de la ligne de Libourne au Buisson, située sur le territoire de la commune de Sainte-Foy-la-Grande, dans le département de la Gironde, en région Nouvelle-Aquitaine.

Elle est mise en service en 1875 par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO). C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par des trains TER Nouvelle-Aquitaine.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 20 m d'altitude, la gare de Sainte-Foy-la-Grande est située au point kilométrique (PK) 585,615 de la ligne de Libourne au Buisson, entre les gares ouvertes de Saint-Antoine-de-Breuilh et de Gardonne.

HistoireModifier

La « station de Sainte-Foy-la-Grande » est mise en service par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO), lorsqu'elle ouvre la section de Saint-Antoine-de-Breuilh à Bergerac, de sa ligne de Libourne à Bergerac, le 20 décembre 1875[1].

En 2007 un chantier est ouvert pour mettre à niveau les installations. Pour un coût total de 376 000 euros, pris en charge à 55% par la région Aquitaine, le bâtiment voyageurs est remis en état et rendu accessible aux personnes à mobilité réduite, le parvis est réaménagé pour une meilleure sécurité des piétons et le stationnement des véhicules est organisé[2]. L'inauguration de la gare modernisée a lieu le 25 avril 2008[3]. La fréquentation de la gare est de 155 000 voyageurs en 2009[4].

En 2014, c'est une gare voyageur d'intérêt régional (catégorie B : la fréquentation est supérieure ou égale à 100 000 voyageurs par an de 2010 à 2011), qui dispose de deux quais (le quai 1 a une longueur utile de 180 m et le quai 2 150 m), deux abris et une traversée de voie à niveau par le public (TVP)[5].

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Gare[6] SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport.

En 2018, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare était de 171 919 voyageurs[7].

DesserteModifier

Sainte-Foy-la-Grande est desservie[6] par des trains TER Nouvelle-Aquitaine qui effectuent des missions entre les gares de Bordeaux-Saint-Jean et de Bergerac ou Sarlat-la-Canéda.

IntermodalitéModifier

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules sont aménagés[6]. La gare est desservie par des taxis[6].

Notes et référencesModifier

  1. Site sudouest.fr, Sainte-Foy-la-Grande : Le train met la vapeur, par Jean Claude Faure, article du 3 novembre 2011 lire (consulté le 30 novembre 2011).
  2. « Comité de ligne Bordeaux - Bergerac - Sarlat : Modernisation des gares et haltes » [PDF], sur aquitaine.fr, (consulté le 22 octobre 2014), p. 4
  3. Site aquieco.com, Nouvelle gare à Sainte Foy la Grande lire (consulté le 30 novembre 2011).
  4. Sainte-Foy-la-Grande, Magazine municipal, no 10, été 2010, p. 7 lire (consulté le 30 novembre 2011).
  5. SNCF, « Document de référence des gares de voyageurs révisé pour l'horaire de service 2014 : Version 6 au 9 mars 2014 » [PDF], sur Réseau ferré de France, (consulté le 22 octobre 2014).
  6. a b c et d Site SNCF Ter Aquitaine, Informations pratiques sur les gares et arrêts : Gare de Sainte-Foy-la-Grande lire (consulté le 29 novembre 2011).
  7. [1]

BibliographieModifier

  • Henri Besson-Imbert, Christian Chaugier, Le chemin de fer Libourne - Bergerac, Les Amis de Sainte-Foy et sa région - société d'histoire, no 98, 2011

La ligne de chemin de fer Libourne-Bergerac

Voir aussiModifier