Ouvrir le menu principal

Gare de Pins-Justaret

gare française

Pins-Justaret
Image illustrative de l’article Gare de Pins-Justaret
Localisation
Pays France
Commune Pins-Justaret
Adresse Rue des vignes
31860 Pins-Justaret
Coordonnées géographiques 43° 28′ 45″ nord, 1° 23′ 59″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service TER Occitanie
Caractéristiques
Ligne(s) Portet-St-Simon à Puigcerda (frontière)
Voies 1
Quais 1
Transit annuel 194 518 voyageurs (2014)
Altitude 158 m
Historique
Mise en service 19 octobre 1861
Correspondances
Liste des lignes de bus de Toulouse​​​​​​​​​​​​​​​ 311316
Cars voir Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Pins-Justaret

Géolocalisation sur la carte : Occitanie

(Voir situation sur carte : Occitanie)
Pins-Justaret

Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne

(Voir situation sur carte : Haute-Garonne)
Pins-Justaret

La gare de Pins-Justaret est une gare ferroviaire française de la ligne de Portet-Saint-Simon à Puigcerda (frontière), située sur le territoire de la commune de Pins-Justaret, dans le département de Haute-Garonne, en région Occitanie.

Elle est mise en service en 1861 par la Compagnie des chemins de fer du Midi et du Canal latéral à la Garonne. C'est une halte ferroviaire de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie des trains régionaux TER Occitanie.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 158 m d'altitude, la gare de Pins-Justaret est située au point kilométrique (PK) 17,420 de la ligne de Portet-Saint-Simon à Puigcerda (frontière), entre les gares ouvertes de Portet-Saint-Simon et de Venerque - Le Vernet.

La gare dépend de la région ferroviaire de Toulouse, elle est équipée d'un unique quai d'une longueur utile de 150 m[1].

HistoireModifier

La station de Pins-Justaret est mise en service le 19 octobre 1861 par la Compagnie des chemins de fer du Midi et du Canal latéral à la Garonne lorsqu'elle ouvre la section de Toulouse à Pamiers[2]. La station qui est le premier arrêt de l'embranchement vers Foix est édifiée, à 6 kilomètres de Portet-Saint-Simon et 18 km de Toulouse, entre les deux villages principaux de la petite commune (274 habitants[3]) : Pins à l'intérieur des terres et Justaret sur le bord de l'Ariège.

En juin et juillet 2011, le parking de la halte est réaménagé[4], le nombre de places est doublé, un emplacement est réservé à la navette routière Tam-Tam et les piétons et cycliste ne sont pas oubliés avec la création de cheminements matérialisés au sol[5].

En 2014, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare était de 194 518 voyageurs[6].

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Halte[7] SNCF, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à accès libre. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport.

DesserteModifier

Pins-Justaret est desservie[7] par des trains TER Occitanie qui effectuent des missions entre les gares de Toulouse-Matabiau et de Pamiers, ou de Foix, d'Ax-les-Thermes, de Latour-de-Carol - Enveitg.

IntermodalitéModifier

Un parking pour les véhicules est aménagé[7]. La gare est desservie[7] par des cars départementaux et régionaux, ainsi que par les lignes de bus Tisséo 311 et 316.

Notes et référencesModifier

  1. Site rff.fr, Document de référence du réseau : annexes 7 : autres installations, 2012 p. 63/89 lire (consulté le 13 novembre 2011).
  2. Dossier de Press, Plan Rail Midi Pyrénées 2007-2013, La ligne Portet-Tarascon : historique et caractéristiques de la ligne, avril 2011, p. 11 lire (consulté le 14 novembre 2011).
  3. Adolphe Laurent Joanne, Itinéraire général de la France: Les Pyrénées et le réseau des chemins de fer du Midi et des Pyrénées, volume 3, librairie de L. Hachette et C(ie), 1862, p. 543 lire (consulté le 14 novembre 2011).
  4. Site ladepeche.fr, Pins-Justaret. Giratoire, trottoirs : la voirie en travaux, article publié le 8 juin 2011 dans La Dépêche du Midi lire (consulté le 14 novembre 2011).
  5. Site ladepeche.fr, Pins-Justaret. Le parking de la gare toujours en travaux, article publié le 27 juillet 2011 dans La Dépêche du Midi lire (consulté le 14 novembre 2011).
  6. « Fréquentation en gares en 2014 – Pins-Justaret », sur SNCF Open Data, traitement du 26 avril 2016 (onglet informations) (consulté le 3 novembre 2016).
  7. a b c et d Site SNCF Ter Midi-Pyrénées, Informations pratiques sur les gares et arrêts : Halte ferroviaire de Pins-Justaret lire (consulté le 13 novembre 2011).

Voir aussiModifier