Ouvrir le menu principal

Gare de Boussens

gare française

Boussens
Image illustrative de l’article Gare de Boussens
Localisation
Pays France
Commune Boussens
Adresse Avenue de la gare
31360 Boussens
Coordonnées géographiques 43° 10′ 47″ nord, 0° 58′ 20″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TER Occitanie
Caractéristiques
Ligne(s) Toulouse à Bayonne
Boussens à Saint-Girons
Voies 2 (+ voies de service)
Quais 2
Transit annuel 173 829 voyageurs (2014)
Altitude 271 m
Historique
Mise en service
Correspondances
Réseau Arc-en-Ciel 942
Autre voir Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Boussens

Géolocalisation sur la carte : Occitanie

(Voir situation sur carte : Occitanie)
Boussens

Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne

(Voir situation sur carte : Haute-Garonne)
Boussens

La gare de Boussens est une gare ferroviaire française de la ligne de Toulouse à Bayonne, située sur le territoire de la commune de Boussens, dans le département de la Haute-Garonne en région Occitanie.

Elle est mise en service en 1862 par la Compagnie des chemins de fer du Midi et du Canal latéral à la Garonne.

C'est une halte voyageurs de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par des trains régionaux TER Occitanie.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 271 mètres d'altitude, la gare de Boussens est située au point kilométrique (PK) 65,692 de la ligne de Toulouse à Bayonne, entre les gares de Martres-Tolosane et de Saint-Martory[1]. C'était une gare de bifurcation, origine de la ligne de Boussens à Saint-Girons (fermée).

La gare dépend de la région ferroviaire de Toulouse. Elle est équipée de deux quais : le quai 1 dispose d'une longueur utile de 390 m pour la voie 1, le quai 2 (central) d'une longueur utile de 315 m pour les voies 2 et 4[2].

HistoireModifier

La station de Boussens est mise en service le 9 juin 1862 par la Compagnie des chemins de fer du Midi et du Canal latéral à la Garonne lorsqu'elle ouvre la section de Portet-Saint-Simon à Montréjeau[3], qui permet la circulation des trains depuis Toulouse.

En 2014, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare est de 173 829 voyageurs[4].

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Gare SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours[5].

Un souterrain permet le passage d'un quai à l'autre.

DesserteModifier

Boussens est essentiellement une gare régionale desservie[5] par des trains TER Occitanie qui effectuent des missions entre les gares de Toulouse-Matabiau et de Montréjeau - Gourdan-Polignan, ou de Tarbes, ou de Lourdes ou de Pau.

IntermodalitéModifier

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules sont aménagés[5]. La gare est desservie par des bus du réseau des bus de l'Ariège[5]. Une ligne régulière d'autocars SNCF assure la correspondance vers Saint-Girons.

Notes et référencesModifier

  1. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 601 à 990, vol. 2, La Vie du Rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-44-0), « [650/1] Toulouse - Montrejeau », p. 45.
  2. Site rff.fr, Document de référence du réseau : annexes 7 : autres installations, 2012 p. 12/89 lire (consulté le 14 novembre 2011).
  3. François Palau, Maguy Palau, Le rail en France: 1858-1863, F. et M. Palau, 2001 p. 162 extrait en ligne (consulté le 15 novembre 2011)
  4. « Fréquentation en gares en 2014 – Boussens », sur SNCF Open Data, traitement du 26 avril 2016 (onglet informations) (consulté le 3 novembre 2016).
  5. a b c et d Site SNCF Ter Midi-Pyrénées, Informations pratiques sur les gares et arrêts : Gare de Boussens lire (consulté le 15 novembre 2011).

Voir aussiModifier