Ouvrir le menu principal

Baladou
Image illustrative de l’article Gare de Baladou
Localisation
Pays France
Commune Baladou
Coordonnées géographiques 44° 55′ 14″ nord, 1° 33′ 21″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire désaffectée
Services fermée
Caractéristiques
Ligne(s) Souillac à Viescamp-sous-Jallès
Voies 1
Altitude 234 m
Historique
Mise en service 16 juin 1889
Fermeture 1er juin 1980

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Baladou

Géolocalisation sur la carte : Occitanie

(Voir situation sur carte : Occitanie)
Baladou

Géolocalisation sur la carte : Lot

(Voir situation sur carte : Lot)
Baladou

La gare de Baladou est une gare ferroviaire française de la ligne de Souillac à Viescamp-sous-Jallès, située sur le territoire de la commune de Baladou, dans le département du Lot et la région Occitanie.

L'arrêt est mis en service en 1889 par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO) ; c'est ensuite une halte voyageurs fermée en 1980 par la Société nationale des chemins de fer français (SNCF).

Sommaire

Situation ferroviaireModifier

Établie à 234 mètres d'altitude, la gare de Baladou était située au point kilométrique (PK) 626,141 de la ligne de Souillac à Viescamp-sous-Jallès, entre les gares du Pigeon et de Martel.

La gare est établie sur une section de ligne déclassée (PK 619,094 au PK 636,640), néanmoins le tronçon de Martel à Martel parfois utilisé pour des circulations techniques du trains touristiques;

HistoireModifier

L'arrêt de Baladou, situé au passage à niveau près du bourg, est mis en service le 16 juin 1889 par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO), lorsqu'elle ouvre à l'exploitation sa ligne de Cazoulès à Saint-Denis-près-Martel[1].

La dernière desserte par un train de voyageurs a lieu le 31 mai 1980 et la gare est fermée officiellement, comme la section de ligne, le 1er juin 1980 par la SNCF[2].

Service des voyageursModifier

La gare est fermée au service des voyageurs de la SNCF[3]. Elle est desservie par un service de substitution routier réalisé par des autocar TER, sur la relation entre les gares de Souillac et Saint-Denis-près-Martel[4].

Patrimoine ferroviaireModifier

L'ancien bâtiment de la halte a été réaffecté en habitation pour un particulier[5].

Notes et référencesModifier

  1. Site baladou.fr « Les premiers pas de notre commune », dans le Petit Baladin, no 18, Juillet 2010, p. 10 (consulté le 20 avril 2014).
  2. Site Massif Central ferroviaire, inventaire : section élémentaire de Souillac à Saint-Denis-près-Martel (consulté le 20 avril 2014).
  3. Site SNCFTERGare : Gare de Le Baladou (consulté le 19 août 2014).
  4. Fiche horaires Souillac – Saint-Denis-près-Martel, du 6 juillet au 13 décembre 2014, consultée le 19 août 2014.
  5. Site gareauxgares : Baladou Lot 46 : Halte (consulté le 20 avril 2014).

Voir aussiModifier