Ouvrir le menu principal

Gare d'Argenteuil-Grande-Ceinture

Argenteuil-Grande-Ceinture
Image illustrative de l’article Gare d'Argenteuil-Grande-Ceinture
La gare vers 1900.
Localisation
Pays France
Commune Argenteuil
Coordonnées géographiques 48° 56′ 56″ nord, 2° 15′ 29″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Caractéristiques
Ligne(s) Grande Ceinture de Paris
Voies 2
Quais 1
Altitude 43 m
Historique
Mise en service
Fermeture 1930

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Argenteuil-Grande-Ceinture

Géolocalisation sur la carte : Val-d'Oise

(Voir situation sur carte : Val-d'Oise)
Argenteuil-Grande-Ceinture

La gare d'Argenteuil-Grande-Ceinture est une ancienne gare ferroviaire française de la ligne de la grande ceinture de Paris, située sur le territoire de la commune d'Argenteuil dans le département du Val-d'Oise en région Île-de-France.

Mise en service en 1881, elle est fermée en 1930.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 43 mètres d'altitude, la gare d'Argenteuil-Grande-Ceinture est située au point kilométrique (PK) 41,451 de la ligne de la grande ceinture de Paris, entre les gares fermées de Val-Notre-Dame et d'Épinay-Grande-Ceinture.

HistoireModifier

La gare d'Argenteuil-Grande-Ceinture est mise en service en 1881 lors de l'ouverture à l'exploitation de la ligne de la grande ceinture. Le bâtiment est construit depuis 1878 au pied de la colline d'Orgemont, à quelques mètres au nord de la gare d'Argenteuil[1].

Elle est fermée au trafic voyageurs en 1930[1].

Au début des années 2000, le projet Tram Express Nord envisage une réhabilitation de la gare lors d'une réouverture partielle du service des voyageurs sur ligne de la grande ceinture de Paris à l'horizon 2027[2].

Patrimoine ferroviaireModifier

Le bâtiment voyageurs d'origine est toujours présent sur le site de l'ancienne gare.

Il s'agit d'un bâtiment plus grand que les gares ordinaires construites sur la ligne de la grande ceinture de Paris, identique à celui de la gare de Massy-Palaiseau-Grande-Ceinture[3]. Tous deux possèdent des pilastres et entourages de baies décorés de chaînages alternant la brique et la pierre de taille ; une façade enduite munie de bandeaux de brique et d'un soubassement en pierre ainsi qu'une corniche à lambrequins. Côté cour, l'horloge de la gare, surmontée par un fronton arrondi, surplombe la travée médiane[4]. Après sa fermeture au trafic des voyageurs, le bâtiment de la gare d'Argenteuil-Grande-Ceinture a perdu sa marquise et l’horloge de la gare a été retirée de son fronton.

Le plan de ce bâtiment pourrait être inspiré des gares de la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest construites à la fin du XIXe siècle, notamment à Vaux-sur-Seine et Conflans-Sainte-Honorine.[réf. nécessaire]

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier