Gaoua
Gaoua
Une rue de Gaoua.
Administration
Pays Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Région Sud-Ouest
Province Poni
Département Gaoua
Démographie
Population 25 104 hab. (2006[1])
Géographie
Coordonnées 10° 19′ 46″ nord, 3° 10′ 41″ ouest
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte administrative du Burkina Faso
City locator 14.svg
Gaoua
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte topographique du Burkina Faso
City locator 14.svg
Gaoua

Gaoua est le chef-lieu du département de Gaoua, ainsi que de la province du Poni dans la région du Sud-Ouest au Burkina Faso. Principale ville du sud du pays, c'est la capitale du peuple Lobi.

GéographieModifier

Gaoua est située au Sud-Ouest de Ouagadougou, à 381 km de la capitale du Burkina Faso, à 45 km au nord de la frontière ivoirienne et de 30 km à l'ouest de la frontière ghanéenne. Se rapprochant de la zone de climat tropical, son climat est plus clément qu'au le nord du pays, les précipitations sont plus importantes et la verdure plus abondante.

La communauté urbaine de Gaoua est structurée en huit secteurs distincts pour une population totale en 2006, date du dernier recensement général de la population, de 25 104 habitants[1] :

  • Secteur 1 : 3 197 habitants
  • Secteur 2 : 7 728 habitants
  • Secteur 3 : 5 096 habitants
  • Secteur 4 : 3 578 habitants
  • Secteur 5 : 1 741 habitants
  • Secteur 6 : 1 022 habitants
  • Secteur 7 (Tonkar[2]) : 1 612 habitants
  • Secteur 8 : 1 130 habitants

HistoireModifier

AdministrationModifier

JumelageModifier

ÉconomieModifier

 
Vente de poterie lobi.

Principale ville du sud du pays, Gaoua accueille toutes les administrations régionales et des antennes des principaux organismes de services (banques, télécommunications, etc). Le marché du dimanche est très important.

Santé et éducationModifier

Gaoua accueille le centre hospitalier régional (CHR) de la province ainsi qu'un centre de santé et de promotion sociale (CSPS) à Tonkar (secteur 7) et un dispensaire municipal dans le secteur 1[3] auxquels s'ajoute la clinique privée Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours.

La ville possède trois écoles primaires (A, B et C), un lycée municipal, un lycée provincial Bafuji et le lycée privé Tongba.

ReligionModifier

La cathédrale du Sacré-Cœur de Gaoua est le siège d'un évêché catholique créé le .

Gaoua accueille également une mosquée.

CultureModifier

 
Le Musée du Poni à Gaoua.

Le musée régional des civilisations du Sud-Ouest ou « Musée du Poni » est situé près des bâtiments de la préfecture. Il a été créé en 1990 par la Française Madeleine Père[4] (1923-2002) auteure d'une thèse sur la tribu lobi qui a vécu près de Gaoua jusqu'à sa mort. Le musée abrite une présentation de la culture et des traditions des populations lobi, mais aussi birifor, dagara, puguli, touni et gan.

TransportModifier

La commune est traversée par la route nationale 11 (RN 11) ainsi que par la route nationale 12 (RN 12). L'aérodrome de Gaoua est situé à environ 5 km au nord de la ville près de la RN 12.

Notes et référencesModifier

  1. a et b [xls] Liste des villages du Burkina Faso - Recensement 2006 sur le site HDX–Open data Burkina Faso, consulté le 14 janvier 2019.
  2. Victorien Dibloni, « Commune de Gaoua : L’association groupe de Golgotha offre du matériel médicotechnique », bafujiinfos.com, 4 août 2019.
  3. [PDF] Carte sanitaire 2010, Ministère de la Santé, pp. 102-103, consulté le 26 février 2020.
  4. Madeleine Père, 1923-2002. In: Journal des africanistes. 2003, tome 73 fascicule 2, pp. 165-169 [lire en ligne]

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Jean-Claude Klotchkoff, « Gaoua », in Le Burkina Faso aujourd'hui, Éditions du Jaguar, Paris, 2011, p. 137-141 (ISBN 9782869504523)
  • (en) Lawrence Rupley, Lamissa Bangali et Boureima Diamitani, « Gaoua », in Historical Dictionary of Burkina Faso, Rowman & Littlefield, 2013 (éd. révisée), p. 87-88 (ISBN 9780810867703)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :