Ouvrir le menu principal

Galleria Vittorio Emanuele II

galerie commerçante historique de Milan
(Redirigé depuis Galerie Vittorio Emanuele II)
Galleria Vittorio Emanuele II
Lombardia Milano1 tango7174.jpg
Présentation
Type
Style
Architecte
Giuseppe Mengoni
Construction
XIXe siècle
Ouverture
Propriétaire
Statut patrimonial
Bien culturel en Italie (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Coordonnées
Ne doit pas être confondue avec la Galleria Vittorio Emanuele III de Messine

La Galleria Vittorio Emanuele II est une galerie commerçante historique de prestige de style néo-classique à tendance baroque du XIXe siècle du centre de Milan. Surnommée le « salon de Milan », elle constitue un passage entre la place du Dôme de Milan et la Scala. Elle a été baptisée du nom du roi Victor-Emmanuel II d'Italie.

Sommaire

HistoriqueModifier

 
Le Porte-Bonheur Milanais est un taureau en mosaïque situé au sol de la galerie. La légende veut que poser son talon droit sur les testicules du taureau et faire trois tours dans le sens inverse des aiguilles d’une montre porte chance à toute personne qui ose. Cette pratique est devenue une tradition par les passants et les touristes. La popularité de cette pratique a enfoncé de plusieurs centimètres la partie où le talon se pose.

La galerie est due à l'architecte Giuseppe Mengoni. Sa construction dura onze ans, de 1867 à 1878 et se termina par l'arc de triomphe donnant sur la place du Dôme.

La galerie fut inaugurée le par le roi Victor-Emmanuel II d'Italie.

DescriptionModifier

 
Verrière

La galleria Vittorio Emanuele II est un des lieux milanais les plus importants du centre-ville pour sa beauté et son prestige. Elle est occupée par de nombreuses boutiques, librairies dont Éditions Feltrinelli, antiquaires, cafés, restaurants, boutiques de luxe dont Armani, Borsalino, Prada et Tod's.

La galerie est constituée de deux passerelles monumentales, la plus longue mesurant 196 mètres et la plus courte 105,5 mètres. Elles sont couvertes par une verrière impressionnante, et se rejoignent en forme de croix latine. Un arc de triomphe est situé à l'extrémité qui donne sur la place du Dôme.

La galerie est composée d'une structure en partie métallique et surtout de ciment naturel moulé, de couleur ocre. C'est un des plus beaux exemples de l'architecture cimentière, en ciment prompt naturel, du XIXe siècle.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Massimiliano Finazzer Flory, Silvia Paoli, a cura di, La galleria di Milano, Lo spazio et l'immagine, Milano, Skira, 2003, 135 p.
  • Cédric Avenier, ss.dir., Ciment naturel, Grenoble, Glénat, 2007, 176 p.

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier