Gairethinx

Le Gairethinx, Garathinx, Gairething ou Garathing désignait chez les Lombards l'assemblée des hommes libres capables de porter les armes (Arimanni (it)).

ÉtymologieModifier

Ce terme lombard est constitué des éléments germaniques gar(i) « lance », et thing « assemblée » et désigne l'« assemblée des lances ».

RôleModifier

Le gairethinx aurait joué un rôle important dans l'élection des rois lombards et dans les décisions les plus importantes mais nous ignorons s'il s'agissait d'assemblées du peuple entier, des hommes armés ou seulement de chefs[1]. L'approbation de grandes décisions, comme la promulgation à Pavie de l'Édit de Rothari en 643 (per gairethinx secundum ritus gentis nostrae confirmantes), se faisait par cette assemblée d'hommes en armes qui manifestaient leur accord en frappant de leur lance leur bouclier[2].

Notes et référencesModifier

  1. Recueils de la Société Jean Bodin pour l'histoire comparative des institutions, Volume 22, De Boeck Université, 1969, p. 95.
  2. Philippe Depreux, Les Sociétés occidentales du milieu du VIe à la fin du IXe siècle, Presses universitaires de Rennes, 2002.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier