Gaïa (réplique)

navire

Gaïa
Image illustrative de l’article Gaïa (réplique)
Type bateau viking
Gréement voile carrée
Histoire
Architecte Jacob Bjørkedal (Sunnmøre)
Fabrication bois
Lancement 1990
Équipage
Équipage 3/8 rameurs
Caractéristiques techniques
Longueur 23,55 m
Longueur de coque 23,30 m
Maître-bau 5,25 m
Tirant d'eau 0,85 m
Déplacement 26 tonnes
Hauteur de mât 18 m
Voilure 230 m² (1 voile)
Propulsion voile et rames, moteur auxiliaire
Caractéristiques commerciales
Capacité 30 personnes
Carrière
Armateur Municipalité
Pavillon Drapeau de la Norvège Norvège
Port d'attache Sandefjord

Le Gaïa est le nom donné à une réplique historique de bateau viking selon le bateau de Gokstad exposé au Musée des bateaux vikings d'Oslo. Celui-ci est une épave de la fin du IXe siècle retrouvée en 1880 dans un tumulus près de Gokstad

Son port d'attache actuel est Sandefjord en Norvège.

Il a servi à l'aventurier et écrivain norvégien Ragnar Thorseth (no) pour effectuer, en 1991, une traversée atlantique de Norvège à New York.

HistoireModifier

Cette réplique [1],[2] a été construite durant l'hiver 1989-90 sur le chantier naval de Jacob Bjørkedal, dans le Comté de Møre og Romsdal, où a aussi été construit le Saga Siglar en 1983.

Il a été présent à Brest 2008, puis aux Tonnerres de Brest 2012 avec une réplique française le Dreknor.

CaractéristiquesModifier

La coque de ce bateau viking est construite en bordages à clin, il est ponté mais n'a pas d'abri. Il ne possède qu'une seule voile carrée traditionnelle et est équipé de bancs de nages et de 32 rames. Ce bateau, au vent portant, peut atteindre 10 nœuds et 5 nœuds seulement à la rame.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexes Modifier

Liens externesModifier