Géographie du Kenya

étude du territoire kenyan

Géographie du Kenya
carte : Géographie du Kenya
Continent Afrique
Région Afrique de l'est
Coordonnées 1° 00' N 38° 00' E
Superficie
Côtes 536 km
Frontières Ouganda 933 km, Éthiopie 830 km, Tanzanie 769 km, Somalie 682 km, Sud-Soudan 232 km
Altitude maximale 5 199 m (mont Kenya)
Altitude minimale 0 m (océan Indien)
Plus long cours d’eau Tana
Plus importante étendue d’eau lac Turkana

Les paysages du Kenya sont variés. Le pays possède une côte sur l'océan Indien, de grandes savanes et de nombreuses montagnes. Le centre et l'ouest sont fortement marqués par la vallée du Grand Rift. Trois des montagnes les plus hautes de l'Afrique se trouvent au Kenya ou près de ses frontières : le mont Kenya, le mont Elgon et le Kilimandjaro. La forêt de Kakamega, dans l'ouest du pays, est un reste de la forêt tropicale africaine. Le Kenya abrite également la forêt Mau, plus grande forêt du pays.

GéographieModifier

 
Image satellite

Structure du territoireModifier

frontières 3 446 km

TopographieModifier

Des savanes basses montent pour former les highlands du Kenya, coupés au milieu par la vallée du Grand Rift ; au-delà, les plaines à l'ouest sont fertiles.

  • Point le plus bas : l'océan Indien, 0 m
  • Point le plus haut : mont Kenya, 5 199 m

HydrologieModifier

Les deux fleuves importants sont la Galana et la Tana.

On observe un phénomène assez fréquent au Kenya : un cours d'eau se perd dans les méandres d'un marais, l'évaporation et les infiltrations suffisent à absorber les crues de ce " delta intérieur ".

GéologieModifier

Ressources Or, calcaire, carbonate de sodium, fluorine, barite de sel, rubis, grenat

ClimatModifier

Le climat, équatorial, est rythmé par deux saisons de pluies, centrées sur octobre et avril. Les pluies sont très irrégulières. 

EnvironnementModifier

Géographie humaineModifier

Armature urbaineModifier

Occupation du solModifier

 
Plantation de cocotiers dans le comté de Kilifi.
  • Terre arable : 7 % (permanente : 1 %)
  • Pâturages permanents : 37 %
  • Forêts : 30 %
  • Autre : 25 %

Terres irriguées : 660 km2

Réseaux de transportModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :