Mont Elgon

Mont Elgon
Carte topographique du mont Elgon.
Carte topographique du mont Elgon.
Géographie
Altitude 4 321 m, Wagagai[1],[2]
Massif Vallée du Grand Rift
Coordonnées 1° 07′ 07″ nord, 34° 31′ 35″ est[1],[2]
Administration
Pays Drapeau de l'Ouganda Ouganda
Districts Bududa, Sironko, Kween
Ascension
Première 1911 par Kmunke et Stigler
Géologie
Âge Miocène
Type Volcan de rift
Morphologie Volcan bouclier
Activité Éteint
Dernière éruption Inconnue
Code GVP Aucun
Géolocalisation sur la carte : Ouganda
(Voir situation sur carte : Ouganda)
Mont Elgon

Le mont Elgon, en anglais Mount Elgon, en maa Elgonyi[3], est une montagne culminant à 4 321 mètres d'altitude partagée entre l'Ouganda qui couvre ses flancs ouest et nord ainsi que le sommet et le Kenya qui couvre son flanc sud-est ainsi qu'une petite portion de la zone sommitale.

GéographieModifier

Le mont Elgon est un stratovolcan éteint couronné d'une caldeira de cinq kilomètres de diamètre jalonnée de plusieurs pics de plus de 4 000 mètres d'altitude[1],[2]. Le Wagagai, point culminant de la montagne à 4 321 mètres d'altitude, est intégralement situé en Ouganda, la frontière kenyanne passant à environ un kilomètre sur son flanc sud[4]. Celle-ci laisse la plus grande partie de la caldeira en territoire ougandais mais inclut le Sudek, 4 302 mètres[5], et le Koitobos, 4 222 mètres[6], en territoire kenyan. Ces altitudes des différents sommets du mont Elgon en fait la deuxième plus haute montagne de l'Ouganda après le Rwenzori (5 109 mètres) et également la deuxième plus haute montagne du Kenya après le mont Kenya (5 199 mètres).

Une grande partie du mont Elgon est protégée au sein du parc national du Mont Elgon qui s'étend de part et d'autre de la frontière toute proche. La partie kényane, où se trouve la grotte de Kitum, couvre 169 km2 et a été protégée en 1968 ; la partie ougandaise, qui contient la partie sommitale du volcan, fait 1 110 km2 et a été protégée en 1992. Le parc est situé à 140 kilomètres au nord du lac Victoria.

En 2003, le mont Elgon et ses environs sont reconnus comme réserve de biosphère par l'Unesco dans sa partie kenyane[7].

 
Vue du Koitobos, sommet kenyan situé sur le rebord oriental de la caldeira et culminant à 4 222 mètres d'altitude.
 
Vue du Wagagai, le point culminant du mont Elgon avec 4 321 mètres d'altitude, situé sur le rebord Sud-Ouest de la caldeira, en Ouganda.

RéférencesModifier

  1. a b et c (en) « Mount Elgon, Uganda », sur http://www.peakbagger.com/ (consulté le )
  2. a b et c (en) « Mount Elgon », sur http://www.skimountaineer.com/ (consulté le )
  3. (en) Mont Elgon sur l’Encyclopædia Britannica
  4. 6255441232 Wagagai sur OpenStreetMap
  5. 3911610777 Sudek sur OpenStreetMap
  6. 3911610773 Koitobos sur OpenStreetMap
  7. (en) « UNESCO - MAB Biosphere Reserves Directory », sur www.unesco.org (consulté le )

AnnexesModifier

Article connexeModifier

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :