Ouvrir le menu principal

Généralité valencienne
(ca) Generalitat Valenciana
(es) Generalidad Valenciana
Logo de l'organisation
Situation
Région Communauté valencienne
Création
Type Gouvernement autonome
Siège Palais de la généralité, Valence
Organisation
Président Ximo Puig
Président du Parlement Enric Morera

Site web www.gva.es

La généralité valencienne (en catalan : Generalitat Valenciana, en espagnol : Generalidad Valenciana) est l'institution du gouvernement autonome de la Communauté valencienne, en Espagne.

Elle est formée du Parlement, du président de la généralité et du conseil.

PrésentationModifier

La généralité est instituée par le statut d'autonomie de la Communauté valencienne de . L'article 20 dispose que « l'ensemble des institutions d'autogouvernement de la Communauté valencienne constitue la généralité ».

Elle se compose du Parlement (en catalan : Corts valencianes), du président (President) et du conseil (Consell).

Le 3e alinéa de l'article 20 précise que la Cour des comptes (Sindicatura de Comptes), le Défenseur du peuple (Síndic de Greuges), le Conseil de la Culture (Consell Valenciá de Cultura), l'Académie valencienne de la langue (Acadèmia Valenciana de la Llengua), le Conseil juridique consultatif (Consell Jurídic Consultiu) et le Comité économique et social (Comité Econòmic i Social) sont des « institutions de la généralité »[a].

HistoireModifier

 
Le palais de la généralité, à Valence.

La députation du généralModifier

Les Corts de València, instituées au XIIe siècle pour représenter les trois ordres du royaume de Valence, instituent en la « députation du général » (Diputació del General). Composée de six membres (deux par ordre) élus pour trois ans, elle a la charge de la collecte de l'« impôt des généralités » (impôt indirect prélevé sur la consommation de biens et le trafic des marchandises). Elle fera l'objet ensuite de plusieurs réformes.

De la suppression à la restaurationModifier

La députation et les Corts disparaissent en , lors de la mise en application des décrets de Nueva Planta, qui bouleversent l'organisation territoriale espagnole.

Après de nombreux changements de régime et plus de 35 ans de dictature franquiste, la Communauté valencienne accède en à l'autonomie interne en tant que communauté autonome. Ses institutions de gouvernement propre sont ainsi rassemblées au sein de la généralité valencienne.

Notes et référencesModifier

  1. Ces six institutions ne font cependant pas « partie » de la généralité, puisque le 2e alinéa de l'article 20 réserve cette définition au Parlement, au président et au conseil.

AnnexesModifier