Freikugeln

polka rapide de Johann Strauss II

Freikugeln (Balles magiques) est une polka rapide de Johann Strauss II (op. 326). L'œuvre est créée le 27 juillet 1868 au Prater de Vienne.

Balles magiques
Opus 326
Freikugeln
Genre Musique classique, musique symphonique, polka rapide
Musique Johann Strauss II
Langue originale Allemand
Effectif Orchestre symphonique
Durée approximative 3 minutes
Dates de composition 1868
Création 27 juillet 1868
Vienne
Interprètes

Histoire modifier

La polka est composée et créée à l'occasion d'un festival international de tir au Prater de Vienne, dont la séquence est imitée musicalement. L'ouvrage est accueilli avec enthousiasme, ainsi que la représentation du lendemain 28 juillet 1868 au Volksgarten de Vienne[1].

Le nom du titre est dérivé dudit festival de tir. Les balles magiques sont considérées comme des munitions infaillibles gagnées grâce à un pacte avec le diable. Cette idée est popularisée avec l'opéra Der Freischütz (1821) de Carl Maria von Weber. Cependant, on peut supposer que Strauss ne souhaite pas aux tireurs un soutien diabolique (et, comme dans l'opéra, fatal). Il veut probablement simplement qu'ils soient aussi précis dans leurs tirs que s'il s'agissait de balles libres[réf. souhaitée].

Durée modifier

Le temps de lecture sur le CD répertorié en références est exactement de 3 minutes. Ce temps peut varier quelque peu, selon l'interprétation musicale du chef d'orchestre[2].

Postérité modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier

Notes et références modifier

  1. « STRAUSS II, J.: Edition - Vol. 33 », sur web.archive.org, (consulté le )
  2. Version anglaise du livret (page 90) de l'édition complète de 52 CD des œuvres orchestrales de Johann Strauß (fils), publiée par Naxos (label). L'œuvre est en neuvième position du CD n°33.