Frank Brownlee

acteur américain
Frank Brownlee
Description de cette image, également commentée ci-après
Naissance
Dallas (Texas)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 73 ans)
Los Angeles (Californie)
Profession Acteur
Films notables Intolérance
Love Never Dies
Les Mendiants de la vie
The Desert Trail
Arizona

Frank Brownlee, né le à Dallas (Texas) et mort le à Los Angeles (Californie), est un acteur américain.

Avec Douglas Fairbanks (à g.), dans Le Métis (1916)
Avec Alice Lake, dans Shore Acres (en) (1920, poster promotionnel)
À cheval au premier plan, devant John Wayne, dans The Desert Trail (1935, poster promotionnel)

BiographieModifier

Frank Brownlee débute au théâtre et joue notamment dans des pièces représentées à Broadway entre 1899 et 1908, les douze premières (jusqu'en 1904) produites par Charles Frohman.

On peut mentionner Dora de Victorien Sardou (1901, avec Margaret Anglin et William Faversham), L'Importance d'être Constant d'Oscar Wilde (1902, avec Margaret Anglin et Charles Richman), ainsi que Glad of It de Clyde Fitch (1903-1904, avec John Barrymore et Lucile Watson).

Au cinéma, il contribue dès la période du muet à cent-vingt-et-un films américains sortis entre 1911 et 1943, dont de nombreux westerns et quelques courts métrages avec Laurel et Hardy comme Les Deux Détectives de Fred Guiol en 1927.

On peut également citer Intolérance de D. W. Griffith (1916, avec Constance Talmadge), Love Never Dies de King Vidor (1921, avec Lloyd Hughes et Madge Bellamy), Les Mendiants de la vie de William A. Wellman (1928, avec Louise Brooks et Richard Arlen), The Desert Trail de Lewis D. Collins (1935, avec John Wayne), ou encore Arizona de Wesley Ruggles (1940, avec Jean Arthur et William Holden).

Le dernier film de Frank Brownlee est le western Dead Man's Gulch (en) de John English en 1943, avec Donald Barry et Clancy Cooper. Il meurt cinq ans après, en 1948, à 73 ans.

ThéâtreModifier

FilmographieModifier

ActeurModifier

CinémaModifier

Courts-métragesModifier

ScénaristeModifier

CinémaModifier

Liens externesModifier