France Galop

société organisatrice des courses nationales de plat et d'obstacle

France Galop
logo de France Galop
Logo de France Galop

Création 3 mai 1995
Forme juridique Association loi de 1901
Action Société organisatrice des courses de Plat et d'Obstacle
Siège social Boulogne-Billancourt
Drapeau de France France
Direction Édouard de Rothschild (Président 2015-2019)
Directeurs Édouard de RothschildVoir et modifier les données sur Wikidata
SIREN 401415500[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web Site officiel de France Galop

France Galop, société organisatrice des courses nationales de plat et d'obstacle, est créée le par le décret n°97-456. Elle est issue de la fusion de la « Société d'encouragement et des steeple chases de France », de la « Société de sport de France » et de la « Société sportive d'encouragement ». Société mère des courses de galop, sa vocation réside dans l'encouragement pour l'amélioration des races de chevaux de galop en France.

France Galop est une association loi de 1901 soumise à la triple tutelle des ministères de l'Agriculture, des Finances et de l'Intérieur, qui organise la filière des courses de Galop et la régularité des courses.

France Galop joue un rôle essentiel dans l'organisation des courses en France et son activité est multiple. Son rôle est d'encourager l'élevage pour améliorer les différentes races de chevaux de galop, déterminer les allocations et les primes, encourager l'entraînement, veiller à la régularité de la compétition en faisant appliquer le Code des Courses et en organisant la lutte anti-dopage.

Les équipes de France Galop élabore le programme national des courses de Galop qui sont support de paris hippiques, en France et à l'international. Ces courses permettent également de sélectionner les meilleurs chevaux qui seront destinés à la reproduction.

De plus France Galop délivre les agréments aux professionnels pour faire courir, entraîner et monter. Enfin France Galop gère directement 5 hippodromes : ParisLongchamp[2], Auteuil[3], Chantilly[4], Saint-Cloud[5] et Deauville[6]. Elle gère également trois centres d'entraînement à Chantilly[7], Deauville[8] et Maisons-Laffitte[9].

France Galop développe également un savoir-faire en terme d'organisation événementiel de grands prix dont la notoriété dépasse les frontières : Prix de Diane Longines, Prix du Jockey Club, Grand Steeple-chase de Paris, Qatar Prix de l'Arc de Triomphe... et des événements grand public autour des courses tels que les Dimanches au Galop, les "Jeuxdi by ParisLongchamp", la Garden Party du 14 juillet...

OrganisationModifier

Présidée par Édouard de Rothschild depuis décembre 2015, France Galop compte parmi ses membres, les représentants des instances régionales des courses, les acteurs socio-professionnels ainsi que des personnalités qualifiées.

Sous l'autorité du président, fonctionne la direction générale confiée à Olivier Delloye, à laquelle sont rattachées les quatre directions opérationnelles :

  • Direction des finances & de l'organisation
  • Direction opérationnelle des courses
  • Direction de la communication, du marketing et du développement
  • Direction des ressources humaines

En Avril 2016, Bernhard Opitz remplace Agnès Lesot à la direction des ressources humaines[10]. En 2020, Delphine Violette succède à Fabrice Favetto Bon au poste de Directeur Marketing [11].

MissionsModifier

Sa vocation réside dans l'encouragement pour l'amélioration des races de chevaux de galop en France.

À travers sa mission, France Galop participe au financement et à l’animation d’une filière de plein emploi de plus de 73.250 personnes (directement et indirectement) implanté sur l’ensemble du territoire.

De par la nouvelle règlementation, France Galop, en qualité de société mère du galop, est investie de missions de service public :

  • Élaboration et tenue du code des courses,
  • Organisation des courses,
  • Conditions d’attribution et de répartition des allocations (prix, primes, …),
  • Modalités de régulation des courses et de la filière,
  • Équipements nécessaires à l’organisation des courses,
  • Sélection des chevaux,
  • Formation professionnelle.

France Galop organise chaque année de grandes compétitions internationales réputées et prestigieuses :

Gestion d'hippodromesModifier

France Galop gère cinq hippodromes placés chacun sous l'autorité d'un directeur :

Centres d'entraînementModifier

3 centres d'entraînements en France :

Chantilly
Chantilly tient la corde des centres d’entraînement européens avec presque 3 000 chevaux quotidiennement présents. 45 % des partants prenant part aux épreuves des hippodromes « parisiens » proviennent du centre d’entraînement de Chantilly, domaine unique qui s’étend sur 1 900 ha. Il met à la disposition de l’élite du galop 120 ha de pistes en galop, 120 km de piste en sable et sable fibré huilé, et une centaine d’obstacles ;
Maisons-Laffitte
le site de Maisons-Laffitte possède un centre d’entraînement permettant d’accueillir quotidiennement environ 700 chevaux qui s’entraînent sur plus de 130 ha de pistes en gazon, en sable et en sable fibré huilé, autorisant un entraînement même en conditions hivernales difficiles. Le centre possède également plus de 110 obstacles sur sable et sur gazon, dont certains reproduisent ceux de l’hippodrome d’Auteuil ;
Deauville
le site de Deauville possède un centre d’entraînement permettant d’accueillir quotidiennement environ 400 chevaux.

Notes et référencesModifier

  1. OpenCorporates, (base de données web) 
  2. France Galop, « Site web », sur www.france-galop.com (consulté le 14 janvier 2021)
  3. France Galop, « Hippodrome d'Auteuil », sur www.france-galop.com (consulté le 14 janvier 2021)
  4. France Galop, « Hippodrome de Chantilly », sur www.france-galop.com (consulté le 14 janvier 2021)
  5. France Galop, « Site web », sur www.france-galop.com (consulté le 14 janvier 2021)
  6. France Galop, « Hippodrome de Deauville », sur www.france-galop.com (consulté le 14 janvier 2021)
  7. « Chantilly - Centre Entraînement France Galop | Centres d’entrainement de chevaux de courses de Frances Galop à Chantilly », sur chantilly.cefg.fr (consulté le 14 janvier 2021)
  8. « Deauville - Centre Entraînement France Galop | Centre d’entrainement de chevaux de courses de Frances Galop à Deauville », sur deauville.cefg.fr (consulté le 14 janvier 2021)
  9. « Maisons Laffitte - Centre Entraînement France Galop | Centre d’entrainement de chevaux de courses de Frances Galop à Maisons-Laffitte », sur maisons.laffitte.cefg.fr (consulté le 14 janvier 2021)
  10. « FRANCE GALOP A UN NOUVEAU DRH ».
  11. « FRANCE GALOP : JEAN-CHRISTOPHE GILETTA QUITTE SES FONCTIONS ».

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier