Ouvrir le menu principal

Frédéric Brun (écrivain)

écrivain français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frédéric Brun et Brun.
Frédéric Brun
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (59 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinctions
Œuvres principales

Frédéric Brun, né le à Paris, est un écrivain français.

Sommaire

BiographieModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Frédéric Brun a publié aux Éditions Stock une trilogie romanesque, pour laquelle il a reçu plusieurs prix littéraires, notamment le prix Goncourt du premier roman pour Perla, ainsi que celui décerné par l’association Écritures et Spiritualités pour Une prière pour Nacha

En 2007, il publie son premier livre, Perla. Peu après la mort de sa mère, Perla, déportée cinquante ans plus tôt à Auschwitz, il tente de comprendre son épreuve et lit de nombreux témoignages sur les camps. Étrangement, au même moment, il se sent attiré par les poètes allemands, Novalis, Hölderlin, Friedrich Schlegel et le peintre Caspar David Friedrich. Hymne à la mère, c’est aussi un livre de correspondances et de questionnement, sur l’amour, la mort, la naissance et la transmission[1].

En 2008, parution d’un deuxième livre : Le Roman de Jean. Dans ce livre, il retrace le parcours de son père Jean Dréjac, auteur de chansons, à partir de fragments et de brouillons. Après sa disparition, face aux interrogations sur l’au-delà, il trouve un apaisement auprès des philosophes antiques.

En 2010, il termine une trilogie familiale avec Une prière pour Nacha. Nacha souffre de la maladie d’Alzheimer. Au moment où il assiste à la fin de son existence, le narrateur s’aperçoit que l’histoire de la branche de sa famille ne lui a pas été racontée. Il va faire une enquête en Pologne et grâce à un Yizker-bukh, un livre du souvenir, il va parvenir à connaître quelques détails de la vie de ses ancêtres. Une prière pour Nacha est un livre d’espérance à la croisée des religions.

En avril 2015, il fonde les éditions Poesis, qui publient, comme toutes premières œuvres, son ouvrage Novalis et l'âme poétique du monde, mi-récit, mi-essai consacré à l'écrivain Friedrich Hardenberg dit Novalis, et Poésie, réel absolu de Novalis.[réf. nécessaire]

En 2016, il assure la conception, le choix des textes et l'avant-propos de l'anthologie Habiter poétiquement le monde (Poesis).[réf. nécessaire]

En février 2018, il publie une œuvre de Christian Bobin intitulée Le Plâtrier siffleur (Poesis).[réf. nécessaire]

ŒuvreModifier

CollaborationModifier

  • Poesie, réel absolu, fragments de Novalis (trad. Laurent Margantin), avant-propos, Poesis, 2015 (ISBN 9782955211915).
  • Habiter poétiquement le monde, anthologie-manifeste, Poesis, 2016 (ISBN 9782955211922).
  • La Beauté, anthologie, Poesis, 2019 (ISBN 9782955211960).

En 1992, il est l'auteur de la chanson "Le regard de Vincent", dont le compositeur Romain Didier est l'interprète sur le C.D. "Place de l'Europe"

Quelques années plus tard avec le même complice, il rend hommage à Léo Ferré dans une chanson intitulée "Français toscan de Monaco"

En 1998, associé à Franck Roussel il produit pour Eden Rock, le conte musical d'Allain Leprest et Romain Didier et raconté par Jean-Louis Trintignant, "Pantin Pantine".

Prix et distinctionsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier