Force terrestre royale de Bahreïn

La force terrestre royale de Bahreïn est la composante terrestre des forces armées bahreïnies fondée en 1969. Elle compte 6 000 hommes et est dirigée par le lieutenant-général Khalid bin Abdullah Al Khalifa (en)[Quand ?].

Drapeau des Forces terrestre royale de Bahreïn

Unités modifier

L'armée se compose de trois brigades et deux bataillons [Quand ?]:

  • Une brigade blindée
  • Deux bataillons blindés
  • Un bataillon de reconnaissance
  • Une brigade d'infanterie mécanisée
  • Deux infanteries mécanisées
  • Un bataillon d'infanterie
  • Une brigade d'artillerie
  • Six batteries d'artillerie
  • Un bataillon de défense antiaérienne
  • Un bataillon des forces spéciales.

Équipement modifier

En 2023 l'armée de terre dispose des équipements suivant[1] :

Type Modèle Origine Nombre en 2023 Note
Char de combat principal M60 A3 Patton   États-Unis 100 (80 en stock)
Véhicule de combat d'infanterie YPR-765 PRI   Pays-Bas 25
Véhicule de combat d'infanterie AIFV-B-C25   États-Unis 45
Véhicule blindé de transport de troupes M113   États-Unis 300
Véhicule blindé de transport de troupes M3 Panhard   France 0 Retiré du service
Véhicule blindé de transport de troupes Otokar Arma (en)   Turquie N/C 6x6
Véhicule de reconnaissance AML-90   France 22
Véhicule blindé de transport de troupes AT105   Royaume-Uni 10
Véhicule utilitaire blindé M-ATV   États-Unis N/C
Véhicule de dépannage Fahd 240 (en)   Égypte 53
Véhicule antichars AIFV-B - Milan   États-Unis -   France 5
Véhicule antichars HUMVEE - BGM-71A TOW   États-Unis N/C

Artillerie et anti-aériens modifier

Type Modèle Origine Quantité en 2023 Détails
Artillerie et antichars
Obusier automoteur M110A2   États-Unis 62 13 livrés par les Pays-Bas en 1994[2], 25 par les États-Unis en 1996[3]. 203 mm
Obusier automoteur M109A5   États-Unis 25 155 mm
Obusier M-198   États-Unis 28 155 mm
Obusier L-118   Royaume-Uni 8 105 mm
Lance roquettes multiple guidées M270 MLRS   États-Unis 9 227 mm - MGM-140A ATACMS
Lance roquettes multiple guidées SR5   Chine 4 220 mm
Mortier L16   Royaume-Uni 12 81 mm
Mortier automoteur URO VAMTAC - EIMOS   Espagne 20 81 mm
Mortier automoteur M113A2   États-Unis 120 mm
Missile antichars BGM-71C   États-Unis 15
Missile antichars 9M133 Kornet   Russie N/C
Canon sans recul M40A1   États-Unis 25
Canon sans recul MOBAT (en)   Royaume-Uni 6
Défense aérienne
MANPADS FIM-92A   États-Unis 18
Canon anti aérien Oerlikon 35 mm   Suisse 15 Avec système de conduite de tir Skyguard FC
Canon anti aérien Bofors 40 mm   Suède 12
MANPADS RBS 70   Suède 60
Missile anti aérien courte portée Crotale   France 7
Missile anti aérien moyenne portée MIM-23 Hawk   États-Unis 8

Armes modifier

Quantité Type/Classe Origine Détails
? M16   États-Unis
? Colt M4   États-Unis
? Barrett M82   États-Unis
? Heckler & Koch MP5   Allemagne
Quantité Type/Classe Origine Détails
60 FGM-148 Javelin   États-Unis 180 missiles
6 Nimer-1   Oman Déstockage
? Otokar Arma (en)   Turquie 63,2 million $ [4]
? 9M133 Kornet[5]   Russie

Le 19 mars 2024, la Defense Security Cooperation Agency des États-Unis annonce la possible vente de 50 chars M1A2 SEPv3 Abrams, 4 chars de dépannage M88A2, 8 chars du génie et déminage M1150 Assault Breacher Vehicle et 8 véhicule blindés pontonniers M1150[6].

Notes et références modifier

  1. (en) The military balance 2023, 510 p. (ISBN 9781000910704)
  2. Stockholm International Peace Research Institute, « Transfers and licensed production of major conventional weapons » (consulté le )
  3. Defense Security Cooperation Agency, « Excess Defense Articles » [archive du ] (consulté le )
  4. (en) « Turkey, Police force to equip with A.129 attack helicopters », sur dmilt.com
  5. (en) « Bahrain to purchase Russian-made mobile Kornet-EM anti-tank missiles 1408143 »
  6. (en) Defense Security Cooperation Agency, « Barhein – M1A2 Abrams Main Battle Tanks »  , (consulté le )