For Honor

jeu vidéo de 2017

For Honor est un jeu vidéo mêlant combat et beat them all développé par Ubisoft Montréal et édité par Ubisoft sur PlayStation 4, Xbox One et Microsoft Windows, disponible depuis le 14 février 2017[3].

For Honor
For Honor Logo.png

Développeur
Éditeur
Directeur
Jason VandenBerghe

Début du projet
Février 2013[2]
Date de sortie
14 février 2017
Genre
Mode de jeu
Plate-forme

Moteur

Site web

SynopsisModifier

L'histoire de For Honor se déroule dans un monde médiéval, sur une terre partagée par trois factions : les Chevaliers, les Vikings et les Samouraïs[4]. Le jeu dispose d'une campagne, divisée en trois chapitres, chacun étant dédié à une des trois factions. Dans chaque chapitre, le joueur incarne le gardien de la légion en question ainsi qu'un autre qui lui varie selon les légions.

Système de jeuModifier

For Honor est un jeu vidéo avec une vue à la troisième personne possédant différents modes de jeu multijoueur en ligne allant de la capture d'objectif en passant par des modes match à mort par équipe ou solo. Le joueur peut y incarner un guerrier de n'importe quelle faction et affronter d'autres joueurs dans des combats à mort.

Le jeu inclut un système de combat très tactique rendant le jeu simple à prendre en main mais complexe à maîtriser. En effet, chaque joueur doit réussir à alterner entre 3 positions (haut, gauche et droite) afin de pouvoir attaquer et parer les éventuelles attaques des adversaires. Il y a aussi la technique du brise-garde qui ne peut pas être bloqué mais au contraire doit être contre-brise-garde. De plus, chacun des 22 héros possède statistiques, attaques et combos différents, offrant une grande diversité d'actions possibles lors des combats, ainsi des coups imblocables, inesquivables ou des "bachs" qui ne peuvent pas être bloqués et doivent être esquivés rajoutent de la profondeur au jeu[5].

For Honor possède 18 cartes représentant des lieux de batailles dans de différents lieux regroupé par faction[5].

FactionsModifier

Le jeu possède initialement trois différentes factions : les Samouraïs, les Vikings et les Chevaliers. Depuis la sortie de l'extension Marching Fire, une quatrième faction a été ajoutée, celle des guerriers chinois, les Wu Lin.

SamouraïsModifier

Les Samouraïs sont un peuple venant d'une contrée lointaine de l'autre côté de l'océan. Après plus d'un millénaire, cette nation nomade a cessé d'errer pour fonder un empire près des terres Vikings et des régions revendiquées par les Chevaliers[6].

Cette faction est composée de 7 héros :

  • Le Kensei (Gardien) : Il manie le muramasa (long sabre à deux mains).
  • Le Shugoki (Tank) : Il manie le kanabō.
  • L'Orochi (Assassin) : Il manie le katana.
  • La Nobushi (Hybride) : Elle manie le Naginata (sorte de lance japonaise).
  • Le Shinobi (Assassin) : Il manie une paire de kamas (faucille de combat relié à une chaîne).
  • L'Aramusha (Hybride) : Il manie deux katanas.

- L'Hitokiri (Tank) : Elle manie une hache de bourreau à deux tranchants.

VikingsModifier

Les Vikings sont un peuple qui fut soumis par les Chevaliers. Après un long séjour au-delà des mers, ils revinrent en masse avec pour objectif de reprendre leur ancestrale terre du Nord : Valkenheim. Désormais des centaines de clans vikings coexistent dans la toundra gelée, dans une paix relative que certains qualifient d'éternelle guerre civile [7].

Cette faction est composée de 7 héros :

  • Le Hersir (Gardien) : Il manie une longue hache à deux mains.
  • Le Jarl (Tank) : Il manie l'épée, en plus d'une rondache.
  • Le Berserker (Assassin) : Il manie deux haches.
  • La Valkyrie (Hybride) : Elle manie la lance et une targe.
  • La Shaman (Assassin) : Elle manie un kukris et une hachette.
  • Le Highlander (Hybride) : Il manie une claymore (gigantesque épée à deux mains).
  • Hulda (Tank) : Elle manie un marteau de guerre.

ChevaliersModifier

Les Chevaliers ou Chevaliers d'Ashfeld ont connu l'anarchie durant de nombreux siècles. À la genèse de leur histoire on ne trouvait que des seigneurs corrompus et des mercenaires en maraude. Mais bien plus tard, contraints au rassemblement par Apollyon, tous furent regroupés sous une seule et unique bannière : La Légion d'Obsidienne[8].

Cette faction est composée de 9 héros :

  • La Sentinelle (Gardien) : Il manie l'épée longue.
  • Le Fléau (Tank) : Il manie, comme son nom l'indique, le fléau d'armes, en plus d'un écu.
  • La Spadassin (Assassin) : Elle manie l'épée courte et la dague.
  • L’Émissaire (Hybride) : Il manie la hache d'arme.
  • Le Centurion (Hybride) : Il manie le glaive romain.
  • Le Gladiateur (Assassin) : Il manie le trident, en plus d'un bocle.
  • Le Victimaire (Tank) : Il manie l'épée courte en plus d'un écu long.
  • La Belliciste (Gardien) : Elle utilise l'espadon (épée longue à deux mains) en plus de griffes.
  • Le Griffon (Hybride) : Il utilise une grande hache à deux mains et donne des coups de pieds.

Wu LinModifier

Les Wu Lin sont des guerriers venus du lointain empire du milieu en quête de combats, de vengeance et autres motivations personnelles.

Cette faction est composée de 5 héros :

  • Le Tiandi (Gardien) : Il manie le Dao (sabre).
  • La Nuxia (Assassin) : Elle manie une paire de Shang Gou (arme chinoise en forme de crochet).
  • Le Jiang Jun (Tank) : Il manie le Guan Dao (hallebarde chinoise).
  • Le Shaolin (Hybride) : Il manie le Bo (bâton droit).
  • Le Zhanhu (Hybride) : Il manie le Changdao (longue épée droite).

DéveloppementModifier

Le jeu est annoncé au cours de l'E3 2015[9] et fera partie des jeux les plus attendus de ce salon[10]. Il sera suivi d'une version alpha fermée qui s'est déroulée du 15 au 18 septembre 2016 permettant à tous les joueurs inscrits de tester 3 des 5 modes multijoueurs disponible dans le jeu final[11]. Une bêta ouverte fait ensuite son entrée du 9 au 12 février, soit quelques jours avant la sortie du jeu final, et rassemble 2 millions de joueurs toutes plateformes confondues[12]. Cependant, For Honor demande une connexion internet puissante pour pouvoir jouer, ne permettant pas aux joueurs ayant une connexion instable de jouer au jeu[13]. Ce problème sera réglé plus tard par le studio en mettant en place des serveurs dédiés[14].

Contenus téléchargeables et mises à joursModifier

Nom de la saison Héros ajoutés Cartes ajoutées
2. Shadow and Might[15] Centurion et Shinobi[15] Forge et Jardin du Temple[15]
3. Grudge and Glory[16] Highlander et Gladiateur[16] Village Vicking et La Vigie[16]
4. Order and Havoc[17] Aramusha et Shaman[17] Le Marché et L'épreuve de Force[17]
5. Ages of Wolves[18] Saison dédiée au rééquilibrage[18] Saison dédiée au rééquilibrage[18]
6. Hero's March[19] Rééquilibrage : Spadassin et Orochi[19] Tête de pont[19]
7. Storm and Fury[20] Rééquilibrage : Sentinelle et Valkyrie[20] Donjon Isolé[20]
8. Marching Fire[21] Shaolin, Tiandi, Jiang Jun et Nuxia [21]
9. Vortiger Victimaire Le Port
10. Sakura Hitokiri
11. Hulda Jörmungand

AccueilModifier

Notes et référencesModifier

  1. Blue Byte s'occupe du portage PC de For Honor, 16 août 2016, Jeuxvideo.com.
  2. https://fr.linkedin.com/in/jvandenberghe.
  3. « E3 2016 : For Honor, une date de sortie est une alpha », Jeuxvideo.com, (consulté le 14 juin 2016).
  4. https://forhonor.ubisoft.com/game/fr-fr/game-info/game-modes/campaign.aspx
  5. a et b « For Honor : factions, héros et jouabilité | Ubisoft », sur forhonor.ubisoft.com (consulté le 17 octobre 2018)
  6. « For Honor : les Samouraïs | Ubisoft », sur forhonor.ubisoft.com (consulté le 17 octobre 2018)
  7. « For Honor : les Vikings | Ubisoft », sur forhonor.ubisoft.com (consulté le 17 octobre 2018)
  8. « For Honor : les Chevaliers | Ubisoft », sur forhonor.ubisoft.com (consulté le 17 octobre 2018)
  9. « For Honor : le trailer du nouveau jeu d'action d'Ubisoft », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 16 juin 2015).
  10. « E3 2015 : Résumé des 6 annonces les plus marquantes de la nuit », Jeuxvideo.com,‎ (lire en ligne, consulté le 6 octobre 2018)
  11. « For Honor : découvrez les détails de l'alpha fermée », Jeuxvideo.com,‎ (lire en ligne, consulté le 6 octobre 2018)
  12. « For Honor : 6 millions de participants pour l'ensemble des bêta », Jeuxvideo.com,‎ (lire en ligne, consulté le 6 octobre 2018)
  13. « For Honor : Une connexion Internet permanente obligatoire », Jeuxvideo.com,‎ (lire en ligne, consulté le 6 octobre 2018)
  14. « For Honor : les serveurs dédiés confirmés, d'autres améliorations à venir », Jeuxvideo.com,‎ (lire en ligne, consulté le 6 octobre 2018)
  15. a b et c « Shadow and Might - For Honor Season 2 | Ubisoft », sur forhonor.ubisoft.com (consulté le 17 octobre 2018)
  16. a b et c « Grudge and Glory - For Honor saison 3 | Ubisoft », sur forhonor.ubisoft.com (consulté le 17 octobre 2018)
  17. a b et c « Order and Havoc - For Honor saison 4 | Ubisoft », sur forhonor.ubisoft.com (consulté le 17 octobre 2018)
  18. a b et c « Age of Wolves - For Honor saison 5 | Ubisoft », sur forhonor.ubisoft.com (consulté le 17 octobre 2018)
  19. a b et c « Hero's March - For Honor Season 6 | Ubisoft », sur forhonor.ubisoft.com (consulté le 17 octobre 2018)
  20. a b et c « Storm and Fury - For Honor saison 7 | Ubisoft », sur forhonor.ubisoft.com (consulté le 17 octobre 2018)
  21. a et b « Marching Fire - Update de For Honor | Ubisoft (FR) », sur forhonor.ubisoft.com (consulté le 17 octobre 2018)
  22. Netsabes, For Honor : Soirée aiguisée, 1er mars 2017, Canard PC no 355, p. 20-21.
  23. « Actus du jeu For Honor », sur Jeuxvideo.com (consulté le 6 octobre 2018)
  24. « For Honor - Jeu Action - Gamekult », sur www.gamekult.com (consulté le 6 octobre 2018)

Liens externesModifier