Forêts d'altitude de Knysna et Amatole

Forêts d'altitude de Knysna et Amatole
Écorégion terrestre - Code AT0115[1]
Description de cette image, également commentée ci-après
Vue de la forêt de Knysna dans le parc national de Tsitsikamma.
Classification
Écozone : Afrotropique
Biome : Forêts décidues humides
tropicales et subtropicales
Géographie et climat
Superficie[2] :
3 100 km2
min.max.
Altitude[2] :5 / 700 m1 220 / 1 250 m
Température[2] :8,9 °C23,8 °C
Précipitations[2] :525 / 750 mm1 220 / 1 500 mm
Conservation
Statut[3] :
Vulnérable

Localisation

Description de l'image Ecoregion AT0115.svg.

L'écorégion des forêts d'altitude de Knysna et Amatole, en Afrique du Sud, fait partie du biome des forêts décidues humides tropicales et subtropicales. C'est une zone d'afromontane couvrant 3 100 km2 dans les provinces du Cap-Oriental et du Cap-Occidental.

SituationModifier

L'écorégion, la plus petite d'Afrique du Sud, couvre deux zones séparées, qui font partie de l'« archipel d'afromontane ». La forêt de Knysna s'étend, le long de la côte sud de l'Afrique du Sud, entre le 22e et le 25e méridien à hauteur du 34e parallèle, dans une région appelée la Route des Jardins. La forêt d'Amathole (ou Amatole), quant à elle, se situe dans les montagnes d'Amathole, plus à l'intérieur des terres, à environ 400 kilomètres à l'est-nord-est de la forêt de Knysna.

Le climat est de type océanique/subtropical humide (« Cfb » dans la classification de Köppen)[4]. Les précipitations ont lieu tout au long de l'année ; elles s'étagent entre 525 et 1 220 mm/an dans la forêt de Knysna, et entre 750 et 1 500 mm/an dans la forêt d'Amathole.

FloreModifier

Les arbres sont tropicaux et représentatifs de l'afromontane : Olea capensis (olivier du Cap), Ocotea bullata, Afrocarpus falcatus, Podocarpus latifolius, Ilex mitis, Apodytes dimidiata, Rapanea melanophloeos, Cassine peragua, Ochna arborea, Curtisia dentata, Gonioma kamassi, Platylophus trifoliatus, Cunonia capensis

FauneModifier

Les forêts abritent des éléphants de savane, des léopards d'Afrique, des guibs harnachés, des céphalophes bleus, des potamochères du Cap, entre autres mammifères. L'écorégion présente un riche assortiment d'oiseaux, notamment le presque endémique Touraco louri, des bouscarles de Knysna, des pics tigrés, des cossyphes choristes, des serins forestiers ; les oiseaux de proie sont représentés par l'aigle couronné et la chouette africaine. Les reptiles comprennent le Bradypodion damaranum, une espèce endémique de caméléon.

ConservationModifier

Malgré la petite taille de l'écorégion, les forêts de Knysna et d'Amathole sont les plus grandes forêts d'un seul tenant (non fragmentées) d'Afrique du Sud.

La forêt de Knysna est exploitée pour ses bois précieux depuis le XVIIIe siècle, et celle d'Amathole l'est au xxe siècle. Depuis 1939 elles se trouvent majoritairement dans des zones protégées et résistent bien ; l'exploitation forestière, contrôlée, y est autorisée.

RéférencesModifier

  1. (en) D. M. Olson, E. Dinerstein, E. D. Wikramanayake, N. D. Burgess, G. V. N. Powell, E. C. Underwood, J. A. D'Amico, I. Itoua, H. E. Strand, J. C. Morrison, C. J. Loucks, T. F. Allnutt, T. H. Ricketts, Y. Kura, J. F. Lamoreux, W. W. Wettengel, P. Hedao et K. R. Kassem, « Terrestrial Ecoregions of the World: A New Map of Life on Earth », BioScience, vol. 51, no 11,‎ , p. 935-938.
  2. a b c et d (en) World Wildlife Fund, « The Terrestrial Ecoregions of the World Base Global Dataset », sur http://worldwildlife.org (consulté le 29 septembre 2012). Disponible alternativement sur : Loyola RD, Oliveira-Santos LGR, Almeida-Neto M, Nogueira DM, Kubota U, et al., « Integrating Economic Costs and Biological Traits into Global Conservation Priorities for Carnivores », PLoS ONE, (consulté le 20 octobre 2012), Table S1. Les données de température et de précipitations sont les moyennes mensuelles minimales et maximales.
  3. (en)World Wildlife Fund, « WildFinder: Online database of species distributions », , données et carte consultables dans the Atlas of Global Conservation.
  4. « Climat : Knysna », sur fr.climate-data.org
  5. (en) « Southern Africa: Southern South Africa », WWF

Sur les autres projets Wikimedia :