Flashback (roman)

roman de Dan Simmons
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Flashback (homonymie).

Flashback
Auteur Dan Simmons
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Roman
Science-fiction
Version originale
Langue Anglais américain
Titre Flashback
Éditeur Little, Brown and Company
Lieu de parution New York
Date de parution
ISBN 978-0316006965
Version française
Traducteur Patrick Dusoulier
Éditeur Robert Laffont
Collection Ailleurs et Demain
Lieu de parution Paris
Date de parution
Type de média Livre papier
Nombre de pages 525
ISBN 978-2221130599

Flashback (titre original : Flashback) est un roman de science-fiction de l'écrivain américain Dan Simmons publié en 2011[1].

Le roman a fait l'objet d'une traduction française effectuée par Patrick Dusoulier et parue en aux éditions Robert Laffont[2].

RésuméModifier

L’action de ce thriller politique, à l’atmosphère proche du cyberpunk, se déroule en 2035, dans un monde où le Moyen-Orient s’est unifié en un vaste Califat, à la sphère d’influence duquel appartiennent une Union Européenne et un Canada politiquement et économiquement très affaiblis (quant à Israël, il a été atomisé), un monde où le Japon, redevenu une puissance militaire et rétablissant sa structure féodale, mène des opérations guerrières en Chine et en Asie du Sud-est, et où l’Inde et le Brésil se disputent la place de troisième pôle de cette nouvelle « Triade ».

Les États-Unis, en faillite, sont quant à eux en cours de désintégration et n'ont plus aucune influence politique mondiale. Plusieurs de leurs États ont proclamé leur indépendance, et le Nouveau-Mexique ainsi qu’une partie de la Californie ont été envahis par les Hispaniques de la Reconquista.

Le personnage principal du récit est un certain Nick Bottom[3], un ex-policier de Denver qui, comme une majorité d’Américains de l’époque décrite, souffre d’une addiction au flashback, drogue permettant de revivre n’importe quel souvenir dans le moindre détail[4], ce qui a pour résultat prévisible que la plus grande partie de la population fuit en permanence la réalité quotidienne.

Un multimilliardaire japonais, Nakamura, engage Nick, afin qu’il mène une enquête sur le meurtre de son fils Keigo, non élucidé depuis six ans. Cette investigation mettra en contact l’ex-policier avec les sphères dirigeantes de ce monde et l’amènera à découvrir les secrets du flashback.

PersonnagesModifier

  • Nick Bottom : ancien policier, « accro » à la drogue connue sous le nom de « flashback »
  • Dara Bottom : épouse de Nick, décédée quelques années plus tôt
  • Val Fox : leur fils
  • George Leonard Fox : père de Dara
  • Hiroshi Nakamura : puissant homme politique japonais, dirigeant d'une keiretsu
  • Keigo Nakamura : fils de Hiroshi, assassiné six ans auparavant
  • Hideki Sato : chef de la sécurite de Hiroshi Nakamura, daimyō sous la suzeraineté de celui-ci

BibliographieModifier

RéférencesModifier

  1. (en) « Bibliography: Flashback », sur Internet Speculative Fiction Database (consulté le 21 juillet 2013)
  2. « Flashback » sur le site NooSFere (consulté le ).
  3. Dan Simmons semant souvent dans ses récits des références à la littérature classique — voir par exemple Ilium et Olympos —, ce nom est une allusion, d'ailleurs commentée dans le roman, à la pièce de Shakespeare Le Songe d’une nuit d’été, où Bottom (en) est l’un des six artisans qui entendent monter une pièce de théâtre à l’occasion du mariage du duc d’Athènes.
  4. Argument proche de celui de La Méthode albanaise de Lorris Murail, éd. Mille et Une Nuits, coll. « La petite collection », mai 1995, 54 pages (ISBN 2-84205-005-3).

Liens externesModifier