Flamands des Açores

Les Flamands des Açores sont l'une des principales composantes de la population açorienne, arrivés au nombre d'environ 2 000 au cours des XVe et XVIe siècles. Le peuplement flamand débute en 1451 avec l'arrivée d'artisans brugeois, sous l'impulsion notamment de Jácome de Bruges[1]. Ces îles, dépendantes de la couronne portugaise, manquent en effet de colons[2]. En plus de Portugais et de Flamands, des Bretons viennent également s'installer aux Açores.

Le village de Flamengos, sur l'île de Faial, nommé d'après les Flamands

Il reste de nombreuses traces de ces premiers habitants dans l'archipel. Les premières peintures ont incontestablement une forte influence flamande. Physiquement, une partie importante de la population açorienne présente, malgré une physionomie générale méditerranéenne, des traits plus nord-européens, dont des yeux clairs (actuellement, 30 % de la population a les yeux bleus)[2].

L'île de Faial est particulièrement marquée par ce peuplement. Le nom du village de Flamengos (en) rappelle ces premiers occupants. La ville de Horta elle-même, capitale de l'île, doit son nom à Joss van Hurtere (pt). Willelm van der Hagen (pt), connu aussi sous le nom de « Guilherme da Silveira », est par ailleurs l'un des premiers à s'installer sur l'île.

Notes et référencesModifier

  1. Christian Laporte. Des colonies belges sur six continents. La Libre, 2 janvier 2006. Lire en ligne
  2. a et b Yves Vander Cruysen. Quand les Açores étaient flamandes. Soir Mag, 26 septembre 2017. Lire en ligne

Voir aussiModifier