Finale de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe 1997-1998

match de football

Finale de la
Coupe des coupes
1997-1998
Image illustrative de l’article Finale de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe 1997-1998
Le Råsunda, hôte de la finale.
Contexte
Compétition Coupe des coupes 1997-1998
Date
Stade Råsunda
Lieu Drapeau : Suède Stockholm, Suède
Affluence 30 216 spectateurs
Résultat
Chelsea FC Drapeau : Angleterre 1 - 0 Drapeau : Allemagne VfB Stuttgart
Mi-temps 0 - 0 0
Acteurs majeurs
Homme du match Drapeau : Italie Gianfranco Zola
Arbitrage Drapeau : Italie Stefano Braschi

La finale de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe 1997-1998 est la 38e finale de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe, organisée par l'UEFA. Ce match de football a lieu le au Råsunda de Stockholm, en Suède.

Elle oppose l'équipe anglaise de Chelsea aux Allemands du VfB Stuttgart. Le match se termine par une victoire des Londoniens sur le score de 1 but à 0, ce qui constitue leur deuxième sacre dans la compétition après 1971 et leur deuxième titre européen.

Vainqueur de la finale, Chelsea est à ce titre qualifié pour la Supercoupe d'Europe 1998 contre le Real Madrid, vainqueur de la finale de la Ligue des champions.

Parcours des finalistesModifier

Note : dans les résultats ci-dessous, le score du finaliste est toujours donné en premier (D : domicile ; E : extérieur).

  Chelsea FC   VfB Stuttgart
Adversaire Total Aller Retour Tour Adversaire Total Aller Retour
  Slovan Bratislava 4 - 0 2 - 0 (D) 2 - 0 (E) Premier tour   ÍB Vestmannaeyja 5 - 2 3 - 1 (E) 2 - 1 (D)
  Tromsø IL 9 - 4 2 - 3 (E) 7 - 1 (D) Deuxième tour   Germinal Ekeren 6 - 4 4 - 0 (E) 2 - 4 (D)
  Betis Séville 5 - 2 2 - 1 (E) 3 - 1 (D) Quarts de finale   Slavia Prague 3 - 1 1 - 1 (E) 2 - 0 (D)
  Vicence Calcio 3 - 2 0 - 1 (E) 3 - 1 (D) Demi-finales   Lokomotiv Moscou 3 - 1 2 - 1 (D) 1 - 0 (E)

MatchModifier

Blessé depuis le mois d'avril, Gianfranco Zola revient juste à temps pour la finale qu'il débute sur le banc. Entré à la 71e minute à la place de Tore André Flo, Zola n'a besoin que de 21 secondes et d'une frappe en demi-volée pour tromper Franz Wohlfahrt[1].

Feuille de matchModifier

Chelsea FC   1 - 0   VfB Stuttgart Råsunda, Stockholm
20h45 CEST
Zola   71e Spectateurs : 30 216
Arbitrage :   Stefano Braschi
Arbitres assistants :
  Gennaro Mazzei
  Pietro Contente
Quatrième arbitre :
  Livio Bazzoli
Wise   25e
Petrescu   85e
Rapport   33e Akpoborie
  90+2e Poschner (en)


Titulaires :
1   Ed de Goey  
2   Dan Petrescu
5   Frank Leboeuf
6   Steve Clarke
8   Gustavo Poyet   81e
9   Gianluca Vialli
11   Dennis Wise  
12   Michael Duberry
16   Roberto Di Matteo
17   Danny Granville (en)
19   Tore André Flo   71e

Remplaçants :
13   Kevin Hitchcock  
10   Mark Hughes
18   Andy Myers
24   Eddie Newton   81e 
25   Gianfranco Zola   71e 
26   Laurent Charvet
28   Jody Morris

Entraîneur :
  Gianluca Vialli[A 1]

Titulaires :
1   Franz Wohlfahrt  
4   Thomas Berthold
6   Murat Yakin
7   Matthias Hagner (en)   79e
8   Marco Haber   75e
10   Krasimir Balakov
11   Fredi Bobic  
14   Thomas Schneider   55e
19   Jonathan Akpoborie
20   Zvonimir Soldo
23   Gerhard Poschner (en)

Remplaçants :
25   Marc Ziegler  
9   Sreto Ristić (en)   79e 
15   Matthias Becker (en)
16   Kristijan Đorđević   75e 
21   Jochen Endreß (en)   55e 
22   Krisztián Lisztes
26   Mitko Stojkovski (en)

Entraîneur :
  Joachim Löw
Homme du match :   Gianfranco Zola
  1. En tant qu'entraîneur-joueur.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Frédéric Hamelin, « Bleu Horizon », Onze Mondial, no Spécial bilan 1997-1998,‎ , p. 18-21 (ISSN 0995-6921)