Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Feu vert.

Feu vert
logo de Feu vert (entreprise)

Création 1972
Dates clés 21 juin 1983 : immatriculation société actuelle
Fondateurs André Arcan & Frères
Forme juridique Société par actions simplifiée à associé unique
Slogan La Patte de l'Expert[1]
Siège social Écully
Drapeau de France France
Direction Thierry Sinquin (en qualité de représentant du holding Ramses 2)
Actionnaires Alpha Private Equity Fund 6
Activité Commerce de détail d'équipements automobiles
Produits Pièces détachées, accessoires, consommables, service et entretien automobile
Société mère Financière Ramses 2 / Financière Cofidim
Effectif 2033 salariés au 30/09/2017
SIREN 327 359 980
Site web www.groupe-feuvert.info

Chiffre d'affaires 344 498 600 € au 30 septembre 2018
Résultat net 9 882 000 € au 30 septembre 2018

Feu vert est une entreprise française spécialisée dans l’entretien et la vente d’accessoires automobiles.

HistoriqueModifier

L’enseigne Feu vert a été créée par André Arcan et frères en 1972 avec l’implantation d’un premier établissement dans la région lyonnaise, à Ecully, en s’appuyant sur le concept de libre-service, qui connaît alors un essor important en France. En 1979, Feu Vert lance l’activité atelier et adopte définitivement le concept de centre auto. Depuis, elle a intégré les centres auto de Casino en 1998 et de Carrefour en 2003. En 2000, le groupe Feu Vert rachète l’enseigne Mondial Pare-Brise.

Présent en Europe à travers 11 sociétés dans 6 pays ainsi qu’à Hong Kong, le groupe Feu Vert rassemble les enseignes Feu Vert et Feu Vert Services (452 centres auto) ainsi que la société Impex (spécialiste de la distribution principalement de pièces et d’accessoires automobiles). Avec 6 300 collaborateurs, le groupe réalise un chiffre d’affaires sous enseignes en Europe de 657 millions d'euros HT en 2017[2].

En mars 2007, le Groupe Monnoyeur, propriétaire à 100 % du capital de Feu Vert, cède 66 % à CDC Capital Investissement (devenue Qualium en 2010), un fonds d'investissement filiale de la Caisse des dépôts et consignations. Au cours des dernières années, Feu Vert a développé ses outils en centres auto.

Le fonds Alpha Private Equity fund 6 prend le contrôle de la totalité du capital de la Holding Financière Cofidim, regroupant les enseignes Feu Vert, Feu Vert Services et Impex, en février 2016[3].[4].

Le concept de « centre auto »Modifier

D’une surface moyenne de plus de 850 m2, les centres auto s’organisent autour de deux pôles d’activité distincts et complémentaires : le magasin en libre-service et l’atelier.

Communication et identité visuelleModifier

À partir de 2005, un chat blanc aux yeux verts, nommé Ramsès, est utilisé dans les publicités de la marque, puis il devient un chat virtuel en images de synthèse en 2007[5]. Il est à nouveau interprété par un vrai chat en 2017[6],[7].

La voix du chat était celle d'Emmanuel Curtil jusqu'en 2009[réf. nécessaire]. Depuis fin 2009, Bernard Alane lui prête sa voix[réf. nécessaire].

Notes et référencesModifier

  1. Slogan officiel depuis 2009 (slogan précédent: En route vers le bien-être)
  2. « Nouvelle tête pour le groupe Feu Vert », sur lsa-conso.fr (consulté le 24 janvier 2019)
  3. « Feu Vert repris par le fonds Alpha Private Equity », sur lesechos.fr, (consulté le 8 février 2017)
  4. « Le groupe Feu Vert racheté par le fonds Alpha Private Equity », sur Capital.fr, (consulté le 24 janvier 2019)
  5. « Feu Vert : L’histoire d’un Chat », sur blog.quelpneu.com, .
  6. « Feu Vert dit adieu à son chat en 3D », sur ladn.eu, .
  7. « Feu Vert donne vie à Ramsès dans sa nouvelle campagne de communication », sur toute-la-franchise.com, .

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Liens externesModifier