Fernand Jouteux

Hymne à la France, paroles de Deroulède, musique de Jouteux, 1914

Eugène Maurice Fernand Jouteux (Chinon, - Tiradentes, Brésil, ), est un compositeur et chef d'orchestre français.

BiographieModifier

Fils d'un avocat de Chinon, il étudie à l'école secondaire locale puis, en 1884, entre au cours de composition au Conservatoire de Paris de Jules Massenet.

En 1894, il part s'installer au Brésil dans le Pernambouc à Garanhuns comme professeur de piano. Après un court passage comme directeur de l'école municipale de musique d'Oran (1910), il revient au Brésil où il dirige des opéras[1].

ŒuvresModifier

  • Panama, quadrille brillant pour piano, 1883
  • Ma Première, valse pour piano, 1884
  • A l'amiral Courbet, strophes, 1885
  • Au Bord du lac !, rêverie, paroles de Alphonse Jouteux, 1885
  • À une Rose !, bluette, paroles de Alphonse Jouteux, 1885
  • L’Étoile d'or !, polka pour piano, 1885
  • Les Prunes !, chanson, poésie de Alphonse Daudet, 1890
  • Rondel printanier !, poésie de Alexis Noël, 1890
  • Bellator Domini, oratorio composé pour le XVe centenaire de la mort de saint Martin, 1897
  • Airs Soudanais de la cour de Samory, d'après Ibrahim Sam'ba (chef suprême des musiciens noirs du Sénégal), transcrit pour piano, 1899
  • Ode à Balzac, poème de Horace Hennion, musique de Fernand Jouteux, exécutée au Théâtre-Français de Tours, le , pour le centenaire d'Honoré de Balzac, partition piano et chant, 1899
  • Rosée !, lied, poésie de France Darget, op. 15, 1908
  • Hymne à la Touraine, poésie de Horace Hennion, 1909
  • Ma Fille, veux-tu un bouquet ?, vieille chanson française harmonisée et mise en chœur à 4 voix mixtes sans accompagnement, 1910
  • Hymne à la France, paroles de Paul Déroulède, 1914
  • Aux Étoiles (Horace Hennion), lied, pour ténor ou soprano (op. 16), chant et piano, 1923
  • Le Chevalier Misère (Elizabeth de la Sauge), lied, pour ténor ou soprano (op. 16.), chant et piano, 1923
  • O sertão (Le serton), grand opéra brésilien en 4 actes sur l'épopée de canudos, poème français et musique de Fernand Jouteux, 1953

BibliographieModifier

  • (pt) Olinto Rodrigues dos Santos Filho, Breve História do Maestro Fernand Jouteux, 2012, avec nombreuses photographies (Lire en ligne)
  • Igor Cardoso, Fernand Jouteux: o maestro de chapéu de couro e sua bela aliança com Garanhuns, 2012 (ISBN 978-85-8394-025-8)

Notes et référencesModifier

  1. Olinto Rodrigues dos Santos Filho, Breve História do Maestro Fernand Jouteux, 2012 (Lire en ligne)

Liens externesModifier