Ouvrir le menu principal
Façade de la ferme

La ferme Dupire est un monument de Villeneuve-d'Ascq, situé dans le quartier du Triolo.

EmplacementModifier

Ce site est desservi par la station de métro Triolo.

La ferme Dupire est située rue Yves Decugis, à deux pas du centre commercial du Triolo.

ArchitectureModifier

La ferme est une vieille ferme rurale qui date de l'époque où des champs recouvraient le quartier. Elle possède une large cour pavée et des plafonds de briques ouvragés, et accueille des étables, des écurie et une grange.

HistoireModifier

En 1862, Antoine de Ruielle dit Desruelles (3) fait bâtir la ferme. La ferme est ensuite reprise par sa femme Rosalie Testelin. Passé à l'ainé de ses fils, Louis, elle sera acquise vers 1920 par Désiré Blyau qui la transmettra à son gendre Jean Dupire[1].

Expropriée lors de la construction de la ville nouvelle, elle abrite le siège de l'Établissement public d'aménagement de Lille-Est (EPALE) à partir de 1975, qui s'occupe de la création de la ville nouvelle de Villeneuve-d'Ascq.

En 1984, elle devient propriété de la commune.

Fonction actuelleModifier

La ferme Dupire, désormais qualifiée de maison communale, abrite notamment les services administratifs suivants :

  • une partie des services municipaux de Villeneuve d'Ascq ;
  • la mairie de quartier Résidence - Triolo ;
  • le siège du conseil de quartier Résidence - Triolo ;
  • le Centre Infos-Jeunes ;
  • l'Observatoire des Mutations de la Jeunesse et de la Citoyenneté ;
  • l'imprimerie municipale.

L'hiver, la ferme accueille les Restos du cœur depuis 1984[2], qui donnent à manger aux plus démunis.

En outre, une ancienne grange de la ferme sert aujourd'hui de salle de spectacle et accueille régulièrement des concerts et des représentations théâtrales et une autre pièce, la galerie « Gilbert Sailly », sert de galerie d'exposition.

Notes et référencesModifier

  1. Il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs, service du développement culturel, service des archives municipales, mairie de Villeneuve d'Ascq, d'après une idée de l'Office de Tourisme de Villeneuve d'Ascq, décembre 2008.
  2. Sourire, espérer... et se battre, La Tribune de Villeneuve d'Ascq, n°108, novembre 1995

3. Altération du nom en desruelle au XVIII. Rectification retroactive du nom de famille en 1992. Ancienne famille de Flandre wallonne. Jacques de Ruielle est reward de Lille en 1305. André, lieutenant du bailli de Lille sous philippe VI. Ruffin sous Charles Quint. Antoine, chevalier, est sg de la Pilaterie fin XV.