Ouvrir le menu principal

Fergus Millar

historien britannique de la Rome antique
Fergus Millar
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Chaire Camden de professorat d'histoire ancienne à Oxford (en)
-
Alan Bowman (en)
Titre de noblesse
Knight Bachelor
depuis
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
Nom de naissance
Fergus Graham Burtholme Millar
Nationalité
Formation
Loretto School (en)
Edinburgh Academy
Trinity College (-)
All Souls College (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Professeur d'université, historien de l'Antiquité classiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Arme
Maître
Distinctions
Titre honorifique
Sir
depuis
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Millar.

Fergus Graham Burtholme Millar, né le à Édimbourg et mort le [1], est un historien britannique spécialiste de l'histoire romaine.

Il a été titulaire de la chaire Camden d'histoire ancienne[2] (Camden Professor of Ancient History (en)) à l'université d'Oxford, de 1984 à sa retraite en 2002, et membre de la British Academy à partir de 1976.

BiographieModifier

Fergus Millar fait ses études universitaires à Oxford, d'abord à Trinity College, puis à All Souls College, où il obtient son doctorat en 1962.

De 1964 à 1976, il est fellow à Queen's College (Oxford). En 1976, il est nommé professeur d'histoire ancienne à Londres, University College, où il succède à Arnaldo Momigliano. Il y reste jusqu'en 1984, date à laquelle il obtient la chaire Camden à l'université d'Oxford, à la suite de Peter Brunt[3].

En 1976, il est élu à la British Academy, dans la section d'Antiquité classique.

Fergus Millar s'est engagé politiquement pour défendre l'indépendance des institutions d'enseignement supérieur et de recherche contre le contrôle gouvernemental[4].

HommagesModifier

En 2005, Fergus Millar reçoit la Kenyon Medal (en) de la British Academy.

Il est nommé Knight Bachelor par la reine en juin 2010[5], ce qui lui vaut d'être désormais Sir Fergus Millar.

PublicationsModifier

  • Study of Cassius Dio, Oxford University Press, 1964, 250 p. (ISBN 0-19-814336-2)
  • The Emperor in the Roman World, 31 BC–AD 337, Cornell University Press, 1977, 657 p. (ISBN 0-8014-1058-4)
  • The Roman Near East (31 BC–AD 337), Harvard University Press, 1993, 587 p. (ISBN 0-674-77886-3)
  • The Crowd in Rome in the Late Republic, University of Michigan Press, 1998, 236 p. (ISBN 0-472-08878-5)

Ses communications et ses articles ont été réunis par Hannah M. Cotton et Guy M. Rogers en trois volumes :

  • Rome, the Greek World, and the East, I. The Roman Republic and the Augustan Revolution, Chapel Hill, The University of North Carolina Press, 2002, 383 p. (ISBN 0-8078-4990-1)
  • Rome, the Greek World, and the East, II. Government, Society and Culture in the Roman Empire, Chapel Hill, The University of North Carolina Press, 2004, 470 p. (ISBN 0-8078-5520-0).
  • Rome, the Greek World, and the East, III. The Greek World, the Jews, and the East, Chapel Hill, The University of North Carolina Press, 2006, 552 p. (ISBN 0-8078-5693-2).

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Remembering Fergus Millar — on how to disagree », sur the-tls.co.uk, 17 juillet 2019
  2. Cette chaire, fondée en 1622, est la plus ancienne et la plus prestigieuse chaire d'histoire au Royaume-Uni.
  3. Lui-même successeur de Ronald Syme.
  4. John North, « Introduction:Pursuing Democracy », in Representations of Empire, cité en bibliographie, p. 1-10.
  5. The London Gazette, 12 juin 2010.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (en) A. K. Bowman, H. M. Cotton, M. Goodman et S. Price éd., Representations of Empire. Rome and the Mediterranean World, « Proceedings of the British Academy », 114, Oxford, 2002.
  • Stéphane Benoist, « Un parcours d’‘‘évidence‘‘ : Fergus Millar et le monde romain, de la République au Principat », Revue historique, 2004/2, p. 371-390 (en ligne).
  • Stéphane Benoist éd., Rome, A City and its Empire in Perspective: The Impact of the Roman World Through Fergus Millar's Research/Rome, une Cité impériale en jeu : l'impact du monde romain selon Fergus Millar (« Impact of Empire », 16), Leyde, Brill, 2012. Voir la table des matières. (ISBN 978-90-04-23123-8)

Liens externesModifier