Famille de Roest d'Alkemade

Famille de Roest d'Alkemade
Image illustrative de l’article Famille de Roest d'Alkemade
Armoiries

Blasonnement de sinople, au lion d'argent, vilené et lampassé de gueules, accompagné de trois canettes nageantes du premier émail, rangées en pointe.
Devise « Vivo leo cespite tutus »
(en français : « Moi lion, je vis en sécurité grâce à cette digue faite de mottes de gazon »)
Branches Oem de Moesenbroeck
Période XVIe siècle-XXIe siècle
Pays ou province d’origine Statenvlag.svg Provinces-Unies
Demeures Château du Stuyvenberg
Château Hof Ter Linden
Château de La Hulpe

La famille de Roest d'Alkemade est une famille de noblesse hollandaise devenue belge qui remonte sa filiation au XVIe siècle. La branche aînée a relevé le nom de la famille Oem de Moesenbroeck. Elle a occupé divers châteaux dont celui de La Hulpe, l'actuelle propriété Jadot de Gaillemarde et sa ferme modèle et celui de D'Weerbosch à Beersel.

DiplômesModifier

  • Le , concession du titre de vicomte par l'Empereur Charles VI pour Frederic de Roest d'Alkemade (Amsterdam 1688- Bruxelles 1743)
  • Le , autorisation de relever le nom et les armes des Oem de Moesenbroeck.
  • Le , concession du titre de baron à Théodore.
  • Le , concession du titre de baron, transmissible par primogéniture masculine, sous le nom de Oem de Moesenbroeck.
  • Le , reconnaissance de noblesse et du titre de vicomte, transmissible par primogéniture masculine, à Jacques-Gotschalk de Roest d'Alkemade, inscrit dans l'Ordre Equestre du Brabant Méridional.
  • Le , concession du titre de baron, transmissible par primogéniture masculine, à Michel de Roest d'Alkemade (branche aînée).
  • Le , concession du titre de baron, transmissible par primogéniture masculine, à Étienne-Théodore, à Georges, à Jacques-Marie, à Robert-Hyacinthe, à Louis et à Théodore de Roest d'Alkemade Oem de Moesenbroeck (seconde branche qui portait un écu écartelé surmonté d'une couronne à treize perles et la devise).

HéraldiqueModifier

Armoiries de la famille de Roest d'Alkemade


Ecu:


de sinople, au lion d'argent, vilené et lampassé de gueules, accompagné de trois canettes nageantes du premier émail, rangées en pointe.


Devise:


« Vivo leo cespite tutus »

(en français : « Moi lion, je vis en sécurité grâce à cette digue faite de mottes de gazon »)

BibliographieModifier

SourcesModifier

Articles connexesModifier