Fabrice Jaumont

auteur, chercheur et éducateur français.

Fabrice Jaumont est un auteur, chercheur et éducateur français installé aux États-Unis depuis 1997.

BiographieModifier

Originaire de Valenciennes, dans les Hauts-de-France, Fabrice Jaumont a vécu en France puis en Irlande avant de s'installer aux États-Unis en 1997 à Boston, puis à New York où il fonde plusieurs programmes dont le French Heritage Language Program en 2005 et le French Dual Language Program en 2007 avec la Fondation FACE et l'Ambassade de France. Il lance une collecte de fonds pour pouvoir tripler le nombre de programmes bilingues en cinq ans à New York[1]. Ces initiatives donneront naissances aux French Dual Language Fund, fonds pour les filières bilingue inauguré par le Président Emmanuel Macron en 2017[2],[3].

Révolution bilingueModifier

Avec plusieurs parents d'élèves français, il développe une approche qui implique la participation active des parents dans la construction de filières plurilingues dans les écoles, approche qui sera par la suite appelée la Révolution bilingue[4]. Les premières filières bilingues francophones qui en découlent servent de modèles et suscitent l'attention de nombreux médias[5],[6],[7],[8]. Le New York Times le surnomme le « Parrain des filières d’immersion linguistique » en 2014[9]. La même année, le journal Les Echos le nomme dans la liste de 150 Français qui font aimer la France pour ses efforts à promouvoir la langue française, en multipliant les classes bilingues dans les écoles publiques[10]. Le livre qu'il publie sur ce sujet, La Révolution bilingue: le futur de l'éducation s'écrit en deux langues, donne la marche à suivre aux parents[11]. Il est traduit en sept langues. La méthode décrite dans l'ouvrage a permis le développement de nombreuses filières bilingues dans plusieurs langues[12], en particulier l'italien[13],[14],[15],[16],[17], l'allemand[18], le russe[19], le japonais[20] ou le polonais[21],[22],[23]. En 2018, il est invité par le journal FrenchMorning à animer un podcast intitulé Révolution bilingue dans lequel il échange avec des chercheurs et des praticiens sur les différents aspects du bilinguisme[24]. Il est également invité à l'Assemblée nationale par le député Roland Lescure pour présenter son approche en France lors d'un colloque sur l'enseignement plurilingue[25].

New York in FrenchModifier

En 2009, il lance la plateforme en ligne New York in French pour multiplier les échanges entre Francophones à New York et permettre aux familles de maintenir le français à la maison et trouver des solutions pour transmettre la langue aux enfants[26]. Cette plateforme gratuite, apolitique, communautaire et ouverte à toutes les personnes intéressées par la langue française à New York et ses grands environs rassemble plus de 11 000 membres.

Philanthropie américaineModifier

Ses recherches examinent le rôle des fondations philanthropiques américaines et les nouvelles tendances qui en émergent, les conditions dans lesquelles la philanthropie peut être efficace, les impasses que les fondations rencontrent régulièrement et les contextes dans lesquels les acteurs de la philanthropie mondiale opèrent aujourd’hui. Ses publications dans ce domaine font le portrait des principales fondations qui investissent dans l’enseignement supérieur africain, celles qui ont une longue expérience du secteur ainsi que les plus récentes qui cherchent à y trouver une place. Plutôt que de présenter ces fondations comme des bienfaitrices venues sauver l’enseignement supérieur sur le continent, Fabrice Jaumont propose une vision nuancée qui cherche à mesurer leur impact réel sur les universités, ainsi que les partenariats “inégaux” qui s’établissent lorsqu’un des partenaires a plus de ressources que l’autre[27],[28],[29].Titulaire d’un doctorat en éducation internationale de New York University depuis 2014, avec une thèse sur les fondations américaines et leur influence sur les universités africaines, il est également affilié à la Fondation Maison des Sciences de l'homme pour ses travaux de recherche sur le rôle de la philanthropie dans le développement de l’éducation internationale. Il publie plusieurs livres et articles sur la philanthropie, notamment sur le rôle des fondations américaines dans le développement des universités en Afrique[30],[31].

PublicationsModifier

  • (en) The Gift of Languages : Paradigm Shift in Foreign Language Education, TBR Books, , 150 p. (ISBN 978-1-947626-22-5) (avec Kathleen Stein-Smith)
  • Partenaires inégaux, fondations américaines et universités en Afrique, Éditions de la maison des sciences de l'homme, (ISBN 978-2-7351-2400-8)
  • (en) Stanley Kubrick : The Odysseys, , 864 p. (ISBN 978-3-8365-5582-1)
  • La Révolution bilingue : le futur de l'éducation s'écrit en deux langues, TBR Books, , 200 p. (ISBN 978-1-947626-09-6, lire en ligne)[32],[33].
  • (en) Unequal Partners : American Foundations and Higher Education Development in Africa, Palgrave Macmillan, , 170 p. (ISBN 978-1-137-59346-7)
  • (en) The Routledge Handbook of Heritage Language Education : Institutionalization of French Heritage Language Education in US School Systems: the French Heritage Language Program, , 237-247 p.(avec Benoît Le Dévédec, Jane F Ross)
  • (en) Facilitating higher education growth through fundraising and philanthropy, (ISBN 978-1-4666-9664-8) avec Henry C. Alphin Jr., Drexel University, USA, Jennie Lavine, Higher Colleges of Technology, United Arab Emirates, Stormy Stark, Pennsylvania State University, USA, Adam Hocker.
  • (en) French Heritage Language Vitality in the United States, vol. 10, coll. « Heritage Language Journal », , 316-327 p. (avec J Ross).

DistinctionsModifier

RéférencesModifier

  1. Stéphane Lauer, « A New York, des classes bilingues franco-anglaises très prisées », sur lemonde.fr, (consulté le ).
  2. Emmanuel Macron, « Discours d'Emmanuel Macron - Lancement fonds bilingue », sur Elysée.fr, (consulté le )
  3. Laurent Marchand, « Quel est ce fonds pour la langue française que Macron va inaugurer ? », sur Ouest-France, (consulté le )
  4. « La « révolution bilingue » d’un Français à New York » (consulté le )
  5. (en) « French Gains Foothold on New York City’s Dual-Language Map » (consulté le )
  6. (en) « Dual-language classes give U.S. an edge » (consulté le )
  7. (en) « New programs have educators teaching kids in foreign tongues » (consulté le )
  8. (en) « Brooklyn's old Italian stronghold is becoming more and more French » (consulté le )
  9. (en) « Making Language Immersion Fun for the Kids » (consulté le )
  10. Claude Vincent, « Ces français qui font aimer la France », sur lesechos.fr, (consulté le )
  11. Philippe Boulet-Gercourt, « Comment les écoles américaines font leur “révolution bilingue” », sur NouvelObs.com, (consulté le )
  12. (en) Kirk Semple, « A Big Advocate of French in New York’s Schools: France.” », sur nytimes.com, (consulté le )
  13. (en) « iItaly: Dual Language Programs are Riding High in New York City » (consulté le )
  14. (en) « Long Live the Italian Language in America's Public Schools » (consulté le )
  15. (en) « Italian Dual Language Programs: Join the Bilingual Revolution in New York! » (consulté le )
  16. (it) « Viva l'Italiano nelle scuole pubbliche americane ! » (consulté le )
  17. (it) « Per i nostri figli. Parola d’ordine: dual-program ! » (consulté le )
  18. (de) « Eine Radiosendung über das „trilinguale Projekt“. Kostenloser Deutschunterricht an einer Grundschule in Brooklyn. » (consulté le )
  19. (ru) « Русская двуязычная инициатива, направленная на открытие программы на Манхэттене » (consulté le )
  20. (ja) « Shukan Ny Seikatsu May 17th, 2014 » (consulté le )
  21. (pl) « Równoległy program nauki po angielsku i polsku w szkole w Nowym Jorku » (consulté le )
  22. (pl) « Dwujęzyczność – alfabetyzacja XXI wieku » (consulté le )
  23. (pl) « Radio Poland: Ułatwienia dla polonijnych dzieci w Nowym Jorku » (consulté le )
  24. « French Morning lance le podcast “Révolution Bilingue” » (consulté le )
  25. Laure Foulquier, « Un colloque sur le plurilinguisme organisé à l’Assemblée Nationale en octobre.” », sur frenchmorning.com, (consulté le )
  26. Jonas Cuénin, « Francophones, tous en ligne ! », sur France-Amérique, (consulté le ).
  27. (en) Stephen Barry, « Talking Policy: Fabrice Jaumont on Higher Education in Africa », sur worldpolicy.org, (consulté le )
  28. FMSH, « Interview de Fabrice Jaumont, auteur de "Partenaires inégaux. Fondations américaines et universités en Afrique" », sur FMSH, (consulté le )
  29. Fabrice Jaumont, « Quelle est l’influence des fondations américaines sur les universités en Afrique ? », sur The Conversation, (consulté le )
  30. (en) Elizabeth Bruce, « Unequal Partners – American Foundations and Higher Education Development in Africa », sur Harvard Africa Policy Journal, (consulté le )
  31. (en) Kyle A. Long, « Unequal partners: American foundations and higher education development in Africa by Jaumont, Fabrice », sur Philanthropy & Education Vol. 1, No. 1 (Fall 2017), pp. 75-78 Journal, (consulté le )
  32. Philippe Boulet-Gercourt, « Comment les écoles américaines font leur “révolution bilingue” », sur bibliobs.nouvelobs.com, (consulté le ).
  33. Alexis Buisson, « Fabrice Jaumont: “L’avenir de l’éducation est bilingue” », sur frenchmorning.com, (consulté le ).
  34. (en) Judith Walker, « France Honors Fabrice Jaumont.” », sur FrenchCulture.org, (consulté le )
  35. Anaïs Digonnet, « Fabrice Jaumont reçoit les Palmes académiques à New York.” », sur France-Amérique, (consulté le )
  36. Alexis Buisson, « Le “coach” des programmes bilingues reçoit les Palmes académiques.” », sur frenchmorning.com, (consulté le )

Liens externesModifier