Eugène Rouché

mathématicien français

Eugène Rouché est un mathématicien français, né le à Sommières (Gard) et mort le à Lunel (Hérault).

Eugène Rouché
Fonction
Président de la SMF
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
LunelVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Membre de
Œuvres principales
Sépulture Rouché.JPG
Vue de la sépulture.

CarrièreModifier

Ancien élève de l'École polytechnique (X1852), il est professeur de mathématiques au lycée Charlemagne, à l'École centrale et examinateur d’admission à l'École polytechnique. Il est l'auteur du théorème de Rouché en analyse complexe, publié dans le Journal de l'École polytechnique (1862). Il a été élu à l'Académie des sciences[1] en 1896.

NoteModifier

  1. D'après Jules Tannery, Discours prononcé aux funérailles de M. Eugène Rouché... le jeudi 25 août 1910, Paris, Institut de France, Académie des sciences,

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Eugène Rouché, Sur les intégrales communes à plusieurs problèmes de mécanique relatifs au mouvement d'un point sur une surface. Suivi de Sur le développement des fonctions en séries ordonnées suivant les dénominateurs des réduits d'une fraction continue, Paris, Mallet-Bachelier, (lire en ligne)
  • Eugène Rouché, Eléments de géométrie descriptive, Librairie Ch. Delagrave, , 196 p.
  • Eugène Rouché et Lucien Lévy, Analyse infinitésimale, à l'usage des ingénieurs. Calcul différentiel, Gauthier-Villars, 1900-1902, 1403 p.
  • Rouché et Ch. de Comberousse, Traité de géométrie, vol. I et II, Paris, Gauthier-Villars, (réimpr. 1873(2e), 1879 (3e), 1891 (5e),1898 (6e), 1910 (7e)) (rééd. Jacques Gabay 1997).
  • E. Rouché, Éléments de statique graphique, Paris, Baudry, .

Liens externesModifier