Ouvrir le menu principal

Georges Henri Halphen

mathématicien français

BiographieModifier

Fils d'un négociant, il fait ses études à l'École Polytechnique (Promotion X1862).

En 1880, il est le lauréat du Grand prix des sciences mathématiques de l’Académie des sciences pour "le perfectionnement de la théorie des équations différentielles", face à l’étude d'Henri Poincaré qui reçoit la mention du jury[1].

En 1882, il remporte le prix Steiner de l’Académie royale des sciences de Prusse[2].

Il reçoit le prix Poncelet en 1884 et est élu membre de l'Académie des sciences en 1886.

Notes et référencesModifier

  1. (es) Alberto Tomas Perez Izquierdo, Poincaré: l'invention de la topologie, Barcelone, RBA Coleccionables, coll. « Génies des mathématiques », , 174 p. (ISBN 978-84-473-9315-2), p. 61
  2. « Georges-Henri HALPHEN (1844-1889) », sur www.sabix.org (consulté le 19 août 2018)

Voir aussiModifier