Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Champollion.
Eugène-André Champollion
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Lieu de travail

Eugène-André Champollion, né le à Embrun (Hautes-Alpes) et mort le 14 juillet 1901 à Lettret, est un graveur et illustrateur français, élève de Léon Gaucherel.

BiographieModifier

Formé par Gaucherel et Edmond Hédouin, Champollion maîtrise l'art de l'eau-forte ainsi que la plupart des techniques de gravure. Il collabore à la revue Paris à l'eau-forte entre 1873 et 1876, puis à la Gazette des beaux-arts.

Il expose à plusieurs reprises au Salon des artistes français et aux Expositions universelles de 1889 et 1900.

Il pratique surtout la gravure d'interprétation et grave entre autres l'œuvre de Georges Rochegrosse[1].

Il illustre des ouvrages de bibliophilie pour Édouard Dentu, A. Ferroud, Damase Jouaust, etc.

Il a pour élève le graveur Frédéric-Émile Jeannin (vers 1883-1885).

La Chalcographie du Louvre lui a commandé des planches[2] issues de son fonds et Henri Beraldi un frontispice.

Notes et référencesModifier

  1. Jean Adhémar, Bibliothèque nationale, cabinet des Estampes. Inventaire du fonds français après 1800, vol. 4, 1949, p. 270-277.
  2. Les charmes de la vie champêtre d'après François Boucher, en ligne.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :