Eudes III de Grandson

évêque de Toul
Eudes III de Granson
Fonctions
Évêque diocésain
Diocèse de Bâle
à partir du
Évêque diocésain
Ancien diocèse de Toul
à partir du
Guido de Beaulieu (d)
Évêque de Bâle
-
Hartung Münch (en)
Évêque de Toul
Évêque catholique
Évêque
Principauté épiscopale de Brandebourg
Ancien diocèse de Toul
Biographie
Naissance
Date et lieu inconnusVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activités
Famille
Autres informations
Religion
Bishop of Grandson family arms.svg
Blason

Eudes III de Grandson ou Othon de Grandson est le cinquante-cinquième évêque de Toul, en 1306, puis évêque de Bâle de 1306 à 1309.

BiographieModifier

Eudes de Grandson était fils de Jacques, seigneur de Grandson dans le canton de Vaud et neveu d'Otton de Grandson, un chevalier au service du roi Édouard Ier d'Angleterre.

Sa carrière militaire commença en Angleterre où il obtient des domaines à Mancetter, Pickill, Wilquinton et York. Puis il rentre dans les ordres et devient chanoine à Autun et à Lausanne et prévôt du chapitre de Lausanne en 1304.

Il est nommé évêque de Toul en 1306. Il commença dans son diocèse par une proclamation fixant le prix de la monnaie, et réglant les combats dans la ville, ainsi que les droits du maire et les amendes. Peu après, les bourgeois de Toul s'allièrent à ceux de Metz et de Verdun et chassèrent Othon de Toul, mais ce dernier obtient la protection de Thiébaut II, duc de Lorraine, et reprit la ville. Mais, peu rassuré pour l'avenir, Othon préféra demander au pape un autre évêché, et Clément V le nomma à Bâle, sans consulter le chapitre et bien que le nouvel évêque ne parlât pas la langue allemande.

En raison de ses positions anti-Habsbourg, l'empereur Albert Ier refusa l'investiture de plusieurs fiefs attachés au diocèse. Il lui fallut attendre l'assassinat de l'empereur pour que le nouveau souverain, Henri VII de Luxembourg, lui accorde satisfaction.

Le roi l'envoie en ambassade auprès du pape en Avignon où il tombe malade et meurt.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier