Espen Bjørnstad

coureur du combiné nordique norvégien

Espen Bjørnstad
Image illustrative de l’article Espen Bjørnstad
Espen Bjørnstad en 2019.
Contexte général
Sport Combiné nordique
Période active 2013-
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la Norvège Norvège
Nationalité Norvège
Naissance (26 ans)
Club Byåsen Skiklubb
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Championnats du monde 1 0 0
Coupe du monde (épreuves) 0 2 1

Espen Bjørnstad, né le , est un coureur du combiné nordique norvégien.

BiographieModifier

Il est membre du Byåsen Skiklubb. En janvier 2013, il démarre en coupe continentale à Rovaniemi. Il signe une huitième place en team sprint avec Truls Sønstehagen Johansen puis une 25e place ce qui lui permet de terminer 106e au classement final de la compétition. Il connaît sa première sélection en équipe nationale à l'occasion des championnats du monde junior 2013[1]. Il termine 8e sur le 10 kilomètres, 18e sur le 5 kilomètres et 6e par équipe[1]. Il remporte lors l'hiver 2012-2013 la coupe de Norvège de combiné devant Simen Tiller et Audun Hokholt[1].

En janvier 2014, il est convié à l'étape de Coupe du monde disputée à Tchaikovski. En février 2015, il signe son premier podium en coupe continentale en team sprint avec Jarl Magnus Riiber à Klingenthal[2].

Il revient en Coupe du monde en novembre 2016 à Ruka et marque ses premiers points plus tard dans l'hiver à Pyeongchang. Il monte aussi sur son premier podium individuel en Coupe continentale à Otepää. Lors de la saison 2017-2018, il signe une onzième place à Lillehammer en ouverture et plus tard une cinquième place à Hakuba[3]. Lors de l'été 2018, il impressionne à l'entraînement[4] et il signe son premier podium lors de la dernière course du Grand Prix d'été de combiné nordique 2018[5]. Lors de l'hiver 2018-2019, il monte sur son premier podium individuel en Coupe du monde en terminant deuxième à Chaux-Neuve. Il est ensuite sélectionné pour les Championnats du monde à Seefeld, où après une sixième place en individuel, il remporte le titre sur l'épreuve par équipes avec Jan Schmid, Jørgen Graabak et Jarl Magnus Riiber. De retour, il se classe troisième de la prestigieuse manche de Holmenkollen. Il fait son entrée dans le top dix du classement général avec le neuvième rang, après une 32e place en 2018.

PalmarèsModifier

Championnats du mondeModifier

Épreuve / Édition Individuel Par équipes
Petit tremplin Grand tremplin Grand tremplin
Sprint
Petit tremplin
Relais
Mondiaux 2019
  Seefeld
6e 15e -   Or

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement général : 9e en 2019.
  • 3 podiums individuels : 2 deuxièmes places et 1 troisième place.
  • 2 podium par équipes dont 1 première place.


Différents classements en Coupe du mondeModifier

Année Classement général final
2016-2017 55e
2017-2018 32e
2018-2019 9e

Coupe continentaleModifier

Différents classements en Coupe continentale
Année Classement général final
2013 106e
2014 30e
2015 31e
2016 33e
2017 26e
2018 19e

Grand Prix d'étéModifier

Année Classement général final
2017 44e
2018 12e

Championnats du monde juniorModifier

Épreuve / Édition   Liberec 2013
Gundersen (10 km) 8e
Gundersen (5 km) 18e
Par équipes 6e

RéférencesModifier

  1. a b et c (no) « Årsberetning 2012-2013 » [PDF], sur skiforbundet.no, p. 37.
  2. (de) « Bau der Sparkasse Vogtland Arena mit der Großschanze », sur weltcup-klingenthal.de.
  3. (en) « Home victory for Akito Watabe in Hakuba », sur fis-ski.com, .
  4. (no) « Moan står utenfor landslaget, men er tatt ut i norsk tropp », sur adressa.no, .
  5. (it) Michele Dardanelli, « Seidl-piglia-tutto: ancora un successo a Planica e vittoria nel Summer Grand Prix! », sur fondoitalia.it, .

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :