Ouvrir le menu principal

Escadron de chasse et d'expérimentation 1/30 Côte d'Argent

Escadron de chasse 1/30
Côte d'Argent
Image illustrative de l’article Escadron de chasse et d'expérimentation 1/30 Côte d'Argent
Rafale B du CEAM en 2009

Création 1er juillet 1965
Pays Drapeau de la France France
Branche Roundel of France.svg Armée de l'air
Rôle Essais et validation des systèmes d'armes
Fait partie de 30e escadre de chasse
Composée de 2 escadrilles (BR127 et BR128)
Garnison Base aérienne 118 Mont-de-Marsan
Ancienne dénomination ECE 5/330 Côte d'Argent
Équipement Mirage 2000, Rafale

L'escadron de chasse et d'expérimentation 1/30 Côte d'Argent est une unité d'expérimentation de l'Armée de l'air française, faisant partie du Centre d'expertise aériennes militaires (CEAM) sur la base aérienne 118 Mont-de-Marsan. Jusqu'à son rattachement à la 30e escadre de chasse le , ses avions ont porté des codes en 118-xx et 330-xx. Ils portent depuis des codes en 30-xx.

Mirage 2000-5F n° 77 le 18 septembre 2009.
Mirage 2000D du Côte d'Argent à Leeuwarden en septembre 2015
Mirage 2000D de l'escadron porteur de l'insigne de la BR128

HistoriqueModifier

L'escadron de chasse a été officiellement créé le 1er juillet 1965, sur la base de la « section Mirage » du CEAM. Il a pour charge l'expérimentation et la validation des systèmes d'armes, la rédaction des manuels opérationnels, la formation des mécaniciens et équipages sur tous les types d'avions de chasse (Mirage III, Jaguar, Mirage F1, Alphajet, Mirage 2000, Rafale).

L'EC 05/330 reçoit le nom Côte d'Argent et son insigne de "Tigre à la plume" en octobre 1987.

Deux escadrilles sont créées, la première en 1990 et la seconde en 1992. Elles reprennent les traditions des SPA 163 et SPA 164 à partir de 2000.

En 2007 il devient Escadron de chasse et d'expérimentation (ECE) pour marquer la spécificité de ses missions : l'expérimentation et la validation des systèmes d'armes, la rédaction des manuels opérationnels, la formation des mécaniciens et équipages.

En 2013, la reprise des traditions des escadrilles BR127 et BR128 donne lieu à la création d'un nouvel insigne pour l'unité.

Suite au rattachement à la 30e escadre de chasse, recrée sur la base de Mont de Marsan en 2015, il devient ECE 1/30 Côte d'Argent à partir du premier mars 2016.

L'unité renforce ponctuellement les escadrons opérationnels. Des personnes de l'escadron ont ainsi participé aux opérations extérieures comme l'opération Harmattan en Libye en 2011 ou l'opération Barkhane.

L'escadron participe également à des campagnes d'expérimentations diverses, telles que les campagnes Bold Quest. Ainsi deux Dassault Mirage 2000D de l'escadron ont été déployés sur la base aérienne de Savannah en Géorgie, aux Etats-Unis du16 octobre au 12 novembre 2017. En mai 2019, ce sont deux Rafale qui ont participé à l'édition de cette campagne en Finlande.

En tant qu'unité "Tigre" l'escadron de chasse et d'expérimentation fait partie de la Nato Tiger Association et participe régulièrement aux exercices interralliés Nato Tiger Meet.

EscadrillesModifier

  • Crées en 1990 et 1992 elles adoptent successivement les traditions suivantes :
  • Du au  :
    • SPA 163 "Tigre de Sibérie"
    • SPA 164 "Tigre du Bengale"
  • A partir du  :
    • BR127 "Tigre menaçant"
    • BR128 "Scarabée"

InsigneModifier

L'insigne de l'ECE 1/30 a été homologué le 1er mars 2013 sous le numéro A 1420.

L'insigne regroupe les deux escadrilles BR 128 et BR 127. Il reprend globalement la forme triangulaire des insignes des unités dépendante du CEAM, mais le sommet du triangle est formé de deux pointes blanches évoquant les sommets enneigés des Pyrénées, alors que deux traits bleus rappellent la proximité de l'océan et le nom de tradition de l'escadron.

BasesModifier

AppareilsModifier

L'ECE 1/30 a vu passer tous les avions de chasse qui équipent, ou ont équipé, l'Armée de l'air française. Depuis 2016 il est équipé de :

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :