Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guérin.
Ernest Guérin
Ernest.Guerin.jpg
Ernest Guérin en 1930
Naissance
Décès
(à 64 ans)
Quiberon, Drapeau de la France France
Nationalité
Activité
Formation
Mouvement
Influencé par le préraphaëlisme

Ernest Guérin, né le 15 septembre 1887 à Rennes et mort le 10 mai 1952 à Quiberon, est un peintre français.

BiographieModifier

Ernest Guérin étudie à l'École des beaux-arts de Rennes dans les ateliers de Lafont et de Jules Ronsin avant de venir à Paris poursuivre sa formation auprès d'un architecte[Lequel ?]. Artiste original, il pratique avec le même bonheur la gouache, l'aquarelle, l'enluminure et participe à de nombreux Salons. Très vite sa réputation grandit, par le caractère de son œuvre qui peint la rudesse de la vie, les coutumes des paysans bretons, les traditionnelles fêtes religieuses, et le caractère sauvage de la Bretagne au travers de ses paysages, son climat et ses atmosphères. Au côté de Mathurin Méheut, il témoigne des traditions de la vie villageoise, et de l'emprise des croyances religieuses sur le quotidien. Il fut l'ami d'Anatole Le Braz. Il épouse Renée Leboux en 1913.

La peinture d'Ernest Guérin est marquée par une influence tardive du mouvement préraphaëlite. Ayant étudié les techniques de l'enluminure médiévale, il s'en est également inspiré dans son œuvre. À la fin de sa vie, son esthétisme se tourne vers une vision plus « taoïste » de l’univers pictural. Ses paysages reflètent un art inspiré des œuvres japonaises et chinoises, mêlant petits personnages et horizons oppressants qui occupent la totalité de la composition.

De son vivant, Ernest Guérin a connu un grand succès, mais après la Seconde Guerre mondiale il est tombé dans l'oubli. Il commence à être redécouvert aujourd'hui. Les musées de Rennes et Quimper conservent ses œuvres. Une exposition rétrospective de son œuvre a d'ailleurs été coorganisée par le musée des beaux-arts de Rennes et le musée départemental breton de Quimper en 2001 et 2002. De plus, une centaine d'œuvres a été présentée pendant l'été 2006 à Saint-Briac-sur-Mer à l'occasion du 11e Festival d'art.

Collections publiquesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier