Eric Lehmann

journaliste suisse
Eric Lehmann
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (72 ans)
VersoixVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Eric Lehmann, né le à Versoix est un journaliste, gestionnaire et commandant de police suisse.

BiographieModifier

Il obtient un baccalauréat en philosophie puis entame des études universitaires en droit et en journalisme.

Licencié en droit, diplômé en gestion d’entreprise, journaliste inscrit au registre professionnel après un stage en radio, il fait ses débuts en télévision au département d’actualité avant de devenir Grand reporter puis présentateur vedette du Journal télévisé. En 1985, il prend la tête du Journal « La Suisse », grand quotidien aujourd’hui disparu.

En 1990, il est éditeur délégué de La Tribune de Genève puis, appelé par le Conseil fédéral helvétique, il est promu à la présidence de la Société suisse de radiodiffusion et télévision[1] qu’il dirige durant onze ans, tout en créant, au Kosovo, à la fin des hostilités et dans un climat particulièrement difficile, avec l’aide de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), la Radio-Télévision du Kosovo (RTK).

En 2001, il tourne pour un temps le dos aux médias et prend la tête de la plus grande coopérative viticole de Suisse[2].

Puis le Conseil d’État vaudois en fait son directeur de la police. Il crée l’Académie de Police de Savatan. L’expérience va tourner court après sept années ; croyant fermement à la réforme de la police vaudoise, il se heurte à l’avis totalement opposé de sa ministre de tutelle. Il quitte la branche sécuritaire en 2009 avec regret.

Il crée le cabinet de conseils, Lehmann & Partners, spécialisé en communication stratégique et en sécurité. Revenant au journalisme pour ce qu’il nomme : « La passion d’une profession altérée et bientôt disparue. » il est le cofondateur du site Wikiswiss.ch.

Juriste, journaliste, écrivain – on lui doit quelques essais politiques ainsi que des pièces de théâtre.

PublicationsModifier

  • Wod et les Avenaires, pièce de théâtre montée à Genève en 1998
  • Journal de l'après-guerre au Kosovo, Éditions Favre, 2000
  • Poderosa, pièce de théâtre en trois actes, 2006

Notes et référencesModifier