Eric Bougouma

homme politique burkinabé

Eric Bougouma
Fonctions
Ministre des Infrastructures
En fonction depuis le
(5 ans, 1 mois et 12 jours)
Président Roch Marc Christian Kaboré
Premier ministre Paul Kaba Thiéba
Christophe Dabiré
Gouvernement Thiéba
Dabiré
Prédécesseur Moumouni Guiguemde
Député à l'Assemblée nationale
Élection 29 novembre 2015
Législature VIIe
Directeur Général du département juridique à la Banque Sahélo-Saharienne pour l'Investissement et le Commerce

(3 ans et 9 jours)
Biographie
Nom de naissance Eric Wendenmanegha Bougouma
Date de naissance (48 ans)
Lieu de naissance Ouagadougou (Burkina)
Nationalité Burkinabé
Parti politique MPP
Diplômé de Université de Ouagadougou
Université Mohammed V - Agdal
Profession Diplomate

Eric Bougouma

Eric Wendenmanegha Bougouma, né le à Ouagadougou, est un homme d’Etat et homme politique burkinabé, ministre des Infrastructures depuis le .

BiographieModifier

Eric Bougouma est diplomate, juriste financier de formation. Il est marié et père de trois enfants.

Il fait ses études secondaires au lycée Philippe Zinda Kaboré (Ouagadougou) et obtient en 1993 le baccalauréat série « A4 ». Il poursuit ses études et obtient son certificat universitaire d’études en droit, en juillet 1995, puis sa licence en droit public (juillet 1997), tous avec mention Très Bien[réf. nécessaire] à l’Université Mohammed Ier d'Oujda, au Maroc.

Diplômé d'études supérieures spécialisées (DESS) en droit de l’entreprise et économique international à l’université de Ouagadougou, en 1998, il obtient par la suite un diplôme d’études supérieures approfondies (DESA) en relations internationales à Rabat au Maroc à l’université Mohammed V - Agdal, en novembre 2000, avec la mention Très Bien[réf. nécessaire].

Il est Diplomate et cadre de banque à la banque Sahélo-saharienne pour l’investissement et le commerce (BSIC), ministre des Infrastructures depuis le dans le Gouvernement de Paul Kaba Thiéba, après avoir été député Ganzourgou à l’Assemblée nationale à la suite des élections du 29 novembre 2015[1],[2],[3],[4]

Il fut chargé de mission du Président du CDP lors de la campagne électorale de 2005, responsable aux questions juridiques et du contentieux du Bureau de la campagne électorale de 2007, il est élu conseiller municipal de la commune de Méguet en 2012 avant de démissionné du CDP en 2014 pour la création du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), parti au pouvoir dont il est le responsable de la formation politique et civique dans la section de la province du Ganzourgou.[réf. nécessaire]

DécorationsModifier

  • Médaille d’or et prix spécial du Président du Faso aux olympiades nationales du secondaire, session 1993[réf. nécessaire]

Notes et référencesModifier