Élections législatives de 2015 au Burkina Faso

Élections législatives de 2015 au Burkina Faso
127 sièges de l'Assemblée nationale
(majorité absolue : 64 sièges)
Type d’élection Élections législatives
Corps électoral et résultats
Inscrits 5 517 015
Votants 3 317 193
60,13 %  −15,8
Votes blancs et nuls 157 543
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Mouvement du peuple pour le progrès
Voix 1 096 814
34,71 %
 +34,7
Sièges obtenus 55  +55
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Union pour le Progrès et le Changement
Voix 648 784
20,53 %
 +9,4
Sièges obtenus 33  +14
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Congrès pour la Démocratie et le Progrès
Voix 417 058
13,20 %
 −35,5
Sièges obtenus 18  −52
Composition de l'assemblée élue
Diagramme
  • MPP: 55 sièges
  • UPC : 33 sièges
  • CDP : 18 sièges

Les élections législatives ont lieu le afin de renouveler les membres de l'Assemblée nationale du Burkina Faso[1]. Organisées après le coup d'État manqué du 16 septembre, elles ont lieu le même jour que l'élection présidentielle.

Mode de scrutinModifier

Le Burkina Faso est doté d'un parlement unicaméral, l'Assemblée nationale, dont les 127 membres sont élus pour cinq ans au scrutin proportionnel plurinominal avec liste fermée. Sur ce total, 111 sièges sont répartis dans 45 circonscriptions plurinominales de deux à neuf sièges, tandis que les 16 autres sont pourvus au niveau d'une unique circonscription nationale. Après décomptes des voix, les différents sièges sont répartis sur la base du quotient simple, selon la méthode dite du plus fort reste, qui avantage les petit partis[2].

RésultatsModifier

Résultats des élections législatives de 2015 au Burkina Faso[3],[4]
 
Parti Voix % Sièges +/-
Régions Nation Total
Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) 1 096 814 34,71 49 6 55 Nv
Union pour le Progrès et le Changement (UPC) 648 784 20,53 30 3 33   14
Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) 417 058 13,20 16 2 18   52
Nouvelle alliance du Faso (NAFA) 130 963 4,14 1 1 2 Nv
Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR-PS) 118 662 3,76 4 1 5   1
Alliance pour la démocratie et la fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF-RDA) 96 614 3,06 2 1 3   15
Nouveau Temps pour la Démocratie (NTD) 70 374 2,23 2 1 3 Nv
Parti de la renaissance nationale (PRN) 59 421 1,88 1 1 2   2
Parti pour la démocratie et le socialisme/Parti des bâtisseurs (PDS/Metba) 58 589 1,85 1 0 1   1
Le Faso autrement (FA) 45 405 1,44 1 0 1  
Parti pour le développement et le changement (PDC) 43 614 1,38 0 0 0 Nv
Organisation pour la démocratie et le travail (ODT) 28 469 0,90 1 0 1  
Union pour un Burkina nouveau (UBN) 27 147 0,86 1 0 1 Nv
Rassemblement pour la démocratie et le socialisme (RDS) 25 783 0,82 1 0 1  
Front des Forces Sociales (FFS) 21 030 0,67 0 0 0  
Mouvement pour la Démocratie en Afrique (MDA) 18 310 0,58 1 0 1 Nv
83 autres partis (moins de 0,58% chacun) 252 613 7,99 0 0 0 -
Suffrages exprimés 3 159 650 95,25
Votes blancs et invalides 157 543 4,75
Total 3 317 193 100 111 16 127  
Abstentions 2 199 822 39,87
Inscrits / participation 5 517 015 60,13

Notes et référencesModifier

  1. « Élections au Burkina Faso: la date du 29 novembre confirmée », RFI.fr, .
  2. Inter-Parliamentary Union, « IPU PARLINE database: BURKINA FASO (Assemblée nationale), Texte intégral », sur archive.ipu.org (consulté le 19 janvier 2020).
  3. CENI
  4. CENI