Ouvrir le menu principal

Empangeni
Empangeni
Une rue d'Empangeni
Administration
Pays Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud
Province KwaZulu-Natal
Municipalité uMhlathuze
Démographie
Population 110 340 hab. (2011)
Densité 714 hab./km2
Géographie
Coordonnées 28° 45′ 12″ sud, 31° 53′ 37″ est
Superficie 15 447 ha = 154,47 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte administrative d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Empangeni

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte topographique d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Empangeni

Empangeni est une ville de la province de KwaZulu-Natal, en Afrique du Sud.

Sommaire

GéographieModifier

Cette ville est située à environ 156 km au nord de Durban, dans une campagne vallonnée, surplombant une plaine côtière plate. La ville portuaire de Richards Bay est à seulement 15 kilomètres. La route nationale 2 passe juste à l'est de Empangeni coupant la route John Ross (R34) qui relie Empangeni et dRichards Bay.

ClimatModifier

Le climat est sub-tropical avec une température moyenne de 28,4 °C en été et de 14,5 °C en hiver.

HistoireModifier

En 1851, la Société missionnaire norvégie a établi une mission sur les rives de la rivière Empangeni. La rivière a été nommé d'après la profusion d'arbres (Trema guineensis) le long de ses rives. La mission a ensuite été transférée à Eshowe, à 61 kilomètres au nord-ouest. En 1894, une magistrature a été créée. Le chemin de fer du Zoulouland a atteint la ville en janvier 1903 et l'a reliée à Durban et Eshowe. Le gouvernement a planté des arbres d'eucalyptus en 1905 dans le cadre d'une plantation de bois expérimentale. La plantation a été un succès et a conduit à d'autres plantations, à grande échelle, le long de la ceinture côtière. En 1906 Empangeni est devenu un village[1]. L'expansion rapide a commencé quand un moulin à sucre a été érigé à Felixton. Empangeni est devenu un chef-lieu de canton le 15 janvier 1931 et d'arrondissement le 13 octobre 1960.

ÉcolesModifier

Empangeni possède quatre écoles secondaires majeures : le lycée Empangeni, Sainte-Catherine (un couvent catholique), l'ancien lycée Mill et Felixton (collège). Il a aussi  trois grandes écoles primaires :Grantham Park, Heuwelland et Empangeni Preparatory School.

PersonnalitésModifier

Média localModifier

The Zululand Observer[2].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

AutresModifier

Sur les autres projets Wikimedia :