Ouvrir le menu principal
Emily Atef
Description de cette image, également commentée ci-après
Emily Atef à la Berlinale 2018
Nom de naissance Emily Atef
Naissance (46 ans)
Berlin-Ouest, Allemagne de l'Ouest
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Profession Réalisatrice
Films notables

Emily Atef est une réalisatrice allemande, née le à Berlin-Ouest, en Allemagne de l'Ouest.

Sommaire

BiographieModifier

Emily Atef est une cinéaste franco-iranienne née en 1973 à Berlin-Ouest. À l'âge de 7 ans, elle déménage à Los Angeles avec ses parents et son frère aîné Cyril Atef. Six ans plus tard, ils déménagent dans le Jura où elle passe son bac. Elle s'installe plus tard à Londres pour travailler en tant que comédienne de théâtre. Finalement, elle retourne en Allemagne pour étudier la réalisation de film à l'Académie allemande du film et de la télévision de Berlin.

Son premier long métrage, Molly's Way, comme ses deux longs métrages suivants écrits avec Esther Bernstorff, a reçu le prix du Meilleur scénario au Filmfest München[1] en 2005 et le Grand Prix du Jury au Mar del Plata Film Festival[2], en Amérique du Sud, ainsi que plusieurs autres prix. Son deuxième long métrage L'Étranger en moi, qui traite du problème de la dépression périnatale à travers l'expérience d'une jeune mère, a également reçu de nombreux prix et a été projeté en 2008 au Festival de Cannes. Elle a ensuite obtenu une bourse de la Cinéfondation à Cannes dont elle s'est servie pour écrire son troisième long métrage : Tue-moi, distribué en 2012 par Les Films du Losange.

Pour la ARD, première chaîne allemande, Emily Atef a tourné son premier téléfilm, Königin der Nacht en 2016, un drame familial qui se déroule dans la Forêt Noire. La même année, Emily Atef a réalisé pour la même chaîne Wunschkinder, l'histoire vraie d'un couple qui veut adopter un enfant en Russie, produit par X Filme Creative Pool. Les deux films, Königin der Nacht et Wunschkinder, ont été nommés pour le Prix Adolf-Grimme en 2018. En 2017, Emily Atef a tourné le drame télévisé ‘Macht euch keine sorgen (Ne vous en faites pas, je vais bien) pour WDR / ARD, un film sur un père qui apprend que son fils de 19 ans a rejoint les rangs de l'État islamique en Syrie. Le film a été montré au 51e Hofer Filmtage et diffusé sur ARTE en 2018.

Emily Atef a écrit et réalisé son quatrième long métrage Trois jours à Quiberon en 2018, distribué par Sophie Dulac Distribution. Le film s'inspire d'événements réels de la vie de l'actrice Romy Schneider (interprétée par Marie Bäumer) et brosse le portrait d'une personnalité en tension entre sphère privée et publique. La première mondiale de cette coproduction germano-franco-autrichienne a eu lieu à la 68e édition du Festival international de Berlin, où le film a été présenté en compétition, invité à concourir pour l'Ours d'or. Lors de la remise des Prix du Cinéma Allemand (Deutscher Filmpreis) de la même année, le film a reçu sept prix, notamment dans les catégories réalisation pour Emily Atef, meilleur film, meilleure actrice pour Marie Bäumer, et pour les seconds rôles : Birgit Minichmayr et Robert Gwisdek.

La même année elle réalise le téléfilm Le Fils perdu avec Jörg Schüttauf et Ulrike C. Tscharre en parent découvrant le départ de leur fils cadet pour l'État islamique. En France le film est diffusé le sur arte.

FilmographieModifier

RéalisatriceModifier

ActriceModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :