Ouvrir le menu principal

Elvas

municipalité et ville du Portugal

Elvas
Blason de Elvas
Héraldique
Administration
Pays Drapeau du Portugal Portugal
Région Alentejo
Sous-région Haut Alentejo
Ancienne province Haut Alentejo
District Portalegre
Maire Nuno Mocinha
Code postal 7350
Démographie
Population 23 078 hab. (2011[1])
Densité 37 hab./km2
Géographie
Coordonnées 38° 52′ nord, 7° 09′ ouest
Superficie 63 104 ha = 631,04 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Portugal

Voir la carte administrative du Portugal
City locator 14.svg
Elvas

Géolocalisation sur la carte : Portugal

Voir la carte topographique du Portugal
City locator 14.svg
Elvas
Liens
Site web http://www.cm-elvas.pt

Elvas OTE est une ville et municipalité du Portugal, située dans le district de Portalegre.

Sommaire

EtymologieModifier

Son nom vient du mot arabe « al-Bash ».

HistoireModifier

Sous l'occupation Maures (jusqu'en 1226), elle est une importante place forte entourée de ses remparts. Elle fut ensuite investie en 1580 par les troupes de Philippe II d'Espagne.

 
l'aqueduc des Amoreiras

GéographieModifier

Elvas est limitrophe :

DémographieModifier

Évolution démographique
1801 1849 1900 1930 1960 1981 1991 2001 2011
16 96315 42521 54824 71128 56224 98124 47423 36123 078

SubdivisionsModifier

La municipalité de Elvas groupe 11 freguesias :

PatrimoineModifier

  • La ville est entourée de la plus grande ceinture de remparts du pays (4 km) percé de trois portes. Elle est célèbre pour son aqueduc, un des plus longs d'Europe (7,99 km de long, 30 m de haut, 843 arches), construit entre 1498 et 1622: l'Aqueduc d'Amoreira.
  • On trouve aussi deux forts :
    • Celui de Santa Luzia (construit entre 1641 et 1687)
    • Celui de Notre-Dame de Grace (1763-1792)
  • La cathédrale de style manuélin fut construite entre 1515 et 1520. Elle est due à Francisco de Arruda.
  • L'église de la Consolation date de la Renaissance (1543). Elle est construite sur un plan octogonal et elle est recouverte d'une coupole.
  • Le château romano-musulman subit plusieurs remaniements entre 1300 et 1500.

ImagesModifier

PersonnalitésModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. (pt)INE, « Résultats définitifs du recensement 2011 », (consulté le 5 janvier 2013)

Liens externesModifier