Elgin (Illinois)

ville américaine de l'état de l'Illinois
Elgin
Elgin Historic District - Elgin Historical Museum, 360 Park (Elgin, IL) 01.JPG
Nom officiel
(en) ElginVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom local
(en) ElginVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
État
Comté
Comté
Superficie
97,66 km2 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Surface en eau
1,44 %Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
227 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Kane County Illinois incorporated and unincorporated areas Elgin highlighted.svg
Démographie
Population
114 797 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Nombre de ménages
36 825 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
1 175,5 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Ville d'Illinois (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Chef de l'exécutif
Dave Kaptain (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Histoire
Fondation
Identifiants
Code postal
60120–60125, 60120, 60122, 60124Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
17-23074Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
847 - 224Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Elgin (en anglais [ˈɛldʒɪn]) est une ville située dans la banlieue nord-ouest de Chicago, dans les comtés de Kane et de Cook, dans l'État de l'Illinois, aux États-Unis.

HistoireModifier

L'Indian Removal Act de 1830 (littéralement Loi de déportation indienne) et la guerre de Black Hawk de 1832 menèrent à l'expulsion des Amérindiens qui avaient des campements et des tumuli dans la zone, et à préparer le terrain pour la fondation de la ville d'Elgin. Des milliers de miliciens et de soldats de l'armée du général Winfield Scott défilèrent dans la vallée de la Fox durant la guerre.

À New York[1], James T. Gifford et son frère Hezekiah Gifford entendirent parler de cette zone prêtre à la colonisation et prirent le départ vers l’ouest. Recherchant un site sur la route de la diligence qui allait de Chicago et Galena, ils s'installèrent finalement dans un lieu où un pont pourrait selon eux être bâti par dessus la rivière. En , ils fondèrent la ville, la nommant d'un nom à consonance écossaise : « Elgin ».

Très rapidement, Elgin devint fameuse pour sa production de beurre et de produits laitiers, et put les vendre dans la ville de Chicago. Gail Borden y établit une usine de lait concentré en 1866 et la bibliothèque locale portera son nom en son honneur. L'industrie laitière perdit de l'importance avec l'implantation de la Elgin Watch Company, manufacture horlogère d'Elgin. L'usine de montres employa trois générations d'Elginites de la fin du XIXe siècle au milieu du XXe ; elle était le plus grand producteur de montres de luxe aux États-Unis et l'exploitant du plus grand complexe d'horlogerie au monde. L'usine cessa sa production en 1965 et fut démolie dans l'été 1966. Aujourd'hui, les horloges de la gare de l'Union Station de Chicago portent toujours le nom d'Elgin.

Elgin a une longue tradition d'enseignement et d’invention. Elle abrite la Elgin Academy, la plus ancienne université mixte non confessionnelle, avec école préparatoire, à l'ouest des Monts Allegheny. Le lycée d’Elgin a vu passer cinq amiraux navals, un lauréat du prix Nobel, un lauréat du prix Pulitzer, un gagnant du Tony Award, deux Oscars (de la meilleure production), plusieurs athlètes olympiques et un PDG de General Motors parmi ses anciens élèves.

John Murphy, habitant d'Elgin, inventa la balayeuse de voirie motorisée en 1914, et forma plus tard la Elgin Sweeper Corporation. Le chimiste Lloyd Hall est né à Elgin, comme l'homme d'affaires ingénieur en électronique et pionnier de la stéréo automobile Earl William Muntz (plus connu sous le nom de « Madman Muntz »), ou encore Max Adler, fondateur du Planétarium Adler à Chicago, premier planétarium du continent américain.

Elmer C. Alft, historien et ancien maire d'Elgin, écrivit plusieurs livres sur l'histoire de la ville.

GouvernementModifier

Elgin fut confirmée comme ville de l'État de l'Illinois en 1854, et cent ans plus tard elle devint la première ville de l'Illinois à adopter un gouvernement à gérance municipale. Les habitants élisent six membres extraordinaires du conseil et un maire, qui siègent à temps partiel. Le conseil municipal se réunit tous les deux mercredis à dix-huit heures à l'Hôtel de ville. Le directeur municipal, un professionnel à temps plein, s'acquitte des tâches qui lui sont assignées par le maire et le conseil municipal.

Le recensement de 2010 ayant donné Elgin à cent huit mille habitants, deux sièges de conseillers supplémentaires sont élus depuis 2013, ce qui porte le conseil à huit membres extraordinaires.

Les ordres du jour et suivis des conseils municipaux sont disponibles en ligne sur le site de la ville. Les habitants peuvent y assister en personne, ou peuvent suivre les vidéos en temps réel sur la « salle de presse en ligne », ou voir les replays sur le câble du canal 17.

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
? 1967 Clyde Shales    
1967 1971 E. C. Alft (en)    
1971 ? William Rauschenberger    
Les données manquantes sont à compléter.
? 1999 Kevin Kelly    
1999 Ed Schock (en)    
En cours Dave Kaptain (en)    

DémographieModifier

Historique des recensements
Ann. Pop.  
18602 797
18705 441 +94,53 %
18808 787 +61,5 %
189017 823 +102,83 %
190022 433 +25,87 %
191025 976 +15,79 %
192027 454 +5,69 %
193035 929 +30,87 %
194038 333 +6,69 %
195044 223 +15,37 %
196049 447 +11,81 %
197055 691 +12,63 %
198063 798 +14,56 %
199077 010 +20,71 %
200094 487 +22,69 %
2010108 188 +14,5 %
Est. 2016112 123 +3,64 %
Composition de la population en 2010 (%)[2],[3].
Groupe Elgin   Illinois   États-Unis
Blancs 66,0 71,5 72,4
Autres 16,4 6,7 6,2
Noirs 7,4 14,6 12,6
Asiatiques 5,4 4,6 4,8
Métis 3,6 2,3 2,9
Amérindiens 1,4 0,3 0,9
Total 100,0 100,0 100,0
Hispaniques et Latino-Américains 43,6 15,8 16,7

Notes et référencesModifier

  1. http://www.elginhistory.com/eaah/
  2. (en) « Elgin, IL Population - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com (consulté le ).
  3. (en) « Population of Illinois - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com (consulté le ).

Liens externesModifier