Ouvrir le menu principal

Egbert Bartholomeuszoon Kortenaer
Egbert Bartholomeuszoon Kortenaer
Lieutenant-Admiral Egbert Bartholomeusz Kortenaer de Bartholomeus van der Helst, peint en 1660

Naissance 1604
Décès (à 61 ans)

Mort au combat
Origine Drapeau des Provinces-Unies Provinces-Unies
Arme Marine royale néerlandaise
Grade Luitenant-admiraal
Commandement Amirauté de la Meuse
Conflits Première guerre anglo-néerlandaise
Deuxième guerre anglo-néerlandaise
Distinctions Ordre de l'Éléphant

Egbert Bartholomeuszoon Kortenaer[1] (1604-) est un amiral néerlandais du XVIIe siècle.

BiographieModifier

Kortenaer est né en 1604 dans une famille très humble, ce qui explique que l’on ne connaisse pas avec rigueur sa date de naissance. En 1626 il est promu bosco, en 1636 second maître. Durant la première guerre anglo-néerlandaise, il a servi en tant que premier maître sur le navire amiral néerlandais Brederode. Lors de la bataille de Dungeness, il perd la main et l'œil droits. Quand Maarten Tromp est tué à la bataille de Scheveningen, Kortenaer maintient son drapeau levé pour éviter que l’escadre dont il vient de prendre le commandement ne voit son moral chuter. Le 21 octobre 1653, Kortenaer est promu capitaine et les années suivantes, commande souvent des escadres quand les officiers sont absents.

Durant la bataille de l'Öresund qui a lieu le 8 novembre 1658, en tant qu’officier commandant sur l’Eendragt, il repousse toutes les attaques suédoises alors que le lieutenant-amiral Jacob van Wassenaer Obdam, son supérieur, est victime d’une crise de goutte. Sa conduite héroïque lui vaut d’être nommé vice-admiraal le et d’être décoré par Frédéric III de Danemark de l’ordre de l'Éléphant. Le , peu avant le début de la Deuxième guerre anglo-néerlandaise, il est promu lieutenant-amiral de l'Amirauté de la Meuse. Il ne se voit cependant pas confier le commandement de la flotte néerlandaise parce qu’il est orangiste. Un rapport secret anglais le décrit comme « le meilleur homme qu’ils ont ».[réf. nécessaire]

 
Tombe de Kortenaer à Rotterdam

Kortenaer commande l’avant-garde de la flotte néerlandaise au cours de la bataille de Lowestoft et seconde Van Wassenaer. Il est mortellement blessé par un boulet de canon pendant la bataille alors qu’il se trouve sur le Groot Hollandia.

Un poème de Gérard Brandt est gravé sur sa tombe en marbre à Rotterdam.

Notes et référencesModifier

  1. Son deuxième nom est parfois donné sous la forme Bartolomeuszoon ou Meeuwiszoon. Toutes ces orthographes sont des variations du patronyme « fils de Bartholomew ».