Edward Wortley Montagu

Edward Wortley Montagu
Fonctions
Membre du Parlement d'Angleterre
Membre du 7e Parlement de Grande-Bretagne (d)
7e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 6e Parlement de Grande-Bretagne (d)
6e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 8e Parlement de Grande-Bretagne (d)
8e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 9e Parlement de Grande-Bretagne (d)
9e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 10e Parlement de Grande-Bretagne (d)
10e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 5e Parlement de Grande-Bretagne (d)
5e Parlement de Grande-Bretagne (en)
Membre du 11e Parlement de Grande-Bretagne (d)
11e Parlement de Grande-Bretagne (en)
Membre du 3e Parlement de Grande-Bretagne (d)
3e Parlement de Grande-Bretagne (en)
Membre du premier parlement de Grande-Bretagne
Parlement britannique de 1707
Membre du 2e Parlement de Grande-Bretagne (d)
2e Parlement de Grande-Bretagne (en)
Membre du Parlement anglais de 1705-1707
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
Activités
Père
Mère
Anne Wortley (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Titre honorifique
Sir

Sir Edward Wortley-Montagu ( - ) est ambassadeur de Grande-Bretagne auprès de l'Empire ottoman, époux de l'écrivain Mary Wortley Montagu et père de l'écrivain et voyageur Edward Wortley Montagu (voyageur).

BiographieModifier

Fils de Sidney Wortley Montagu et petit-fils d'Édouard Montagu (1er comte de Sandwich), Wortley Montagu fait ses études à la Westminster School, au Trinity College de Cambridge (1693) et étudie le droit au Middle Temple (1693). En 1699 il s'inscrit au barreau et est admis à l'Inner Temple en 1706.

Il est surtout connu pour sa correspondance avec l'écrivaine Mary, fille d'Evelyn Pierrepont (1er duc de Kingston-upon-Hull). Ils se marient en 1712. Il succède à son père en 1727 et hérite de Wortley Hall, près de Barnsley, dans le sud du Yorkshire.

 
Wortley Hall

Montagu lui-même est un éminent homme politique whig et est député de Huntingdon avant de devenir ensuite Lord du Trésor de 1714 à 1715.

Il est nommé ambassadeur auprès de l'Empire ottoman et élu représentant de la compagnie du Levant, sur proposition du roi George Ier, le 10 mai 1716. Il arrive avec son épouse à Andrinople (aujourd'hui Edirne) le 13 mars 1717. En tant qu'ambassadeur, il est chargé de suivre les négociations en cours entre les Ottomans et l'empire des Habsbourg. En raison de l'échec de sa mission, il n'est pas nommé ambassadeur auprès de la Porte ottomane à Constantinople avant son rappel en octobre 1717. Il quitte la Turquie le 15 juillet 1718 et voyage quelque temps en Orient. À son retour de Constantinople en Angleterre, il rompt avec les dirigeants du parti Whig mais resta membre du Parlement pour Huntingdon (1722-1734) et pour Peterborough (1734 jusqu'à sa mort en 1761).

De 1757 à 1761, il restaure Wortley Hall en y ajoutant l'aile est. À sa mort, il laisse une grande fortune à sa fille Mary car, en 1755, il déshérite son fils Edward en ne lui laissant qu'une petite pension. Mary épouse le futur Premier ministre, John Stuart (3e comte de Bute).

RéférencesModifier