Ouvrir le menu principal

Eduard Schleich

peintre allemand
Eduard Schleich
Eduard Schleich d. Ä..jpg
Schleich vers 1860
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
MunichVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Eduard Schleich, né le à Haarbach et mort le à Munich, est un peintre bavarois.

BiographieModifier

Schleich étudie à partir de 1823 à l'académie des beaux-arts de Munich, mais on estime qu'il est sans talent et il la quitte. Il commence alors à peindre de lui-même des paysages, en s'inspirant de Christian Etzdorf, Christian Morgenstern et Carl Rottmann. Il étudie aussi la peinture flamande et les maîtres hollandais ont une influence déterminante pour la suite de sa carrière.

Schleich voyage en France, aux Pays-Bas et Italie et en Allemagne, mais ses premières œuvres ne représentent que des montagnes de Bavière. Il étend le sujet de ses toiles par la suite.

C'est en 1851 qu'il entreprend un voyage d'études à Paris avec ses amis Carl Ebert, Dietrich Langko et Carl Spitzweg, où il se laisse inspirer par les grands maîtres du Louvre.

Schleich devient membre et professeur de l'Académie des beaux-arts de Munich, membre de l'Académie royale des arts de Stockholm et de l'Académie des beaux-arts de Vienne. Il a eu notamment pour élèves Julius Mařák et Ludwig Willroider, et son influence fut grande parmi les paysagistes allemands.

La Neue Pinakothek de Munich donne un aperçu de ses paysages empreints de nostalgie et de mélancolie.

Il est enterré à l'ancien cimetière du Sud (Munich).

Quelques œuvresModifier

 
Paysage d'alpage
  • Nuit de lune en Normandie, 1858
  • Les Bords de l'Isar près de Munich, 1860
  • Brume matinale au lac de Stamberg, 1860
  • Le Lac d'Herrenschiem, 1871

SourceModifier

 
Garçonnet se reposant, 1833

Sur les autres projets Wikimedia :