Edmund Gibson

Edmund Gibson (1669) est un théologien et juriste britannique. Il devient évêque de Lincoln en 1720, puis évêque de Londres en 1723 et jusqu'à sa mort.

Edmund Gibson
Image dans Infobox.
Edmund Gibson par John Vanderbank
Fonctions
Évêque de Londres
depuis
Évêque de Lincoln
depuis le
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Bampton (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Sépulture
All Saints Church, Fulham (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Père
Unknown Gibson (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Elizabeth Gibson (d)
Edward Gibson (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Membre de
Archives conservées par
Œuvres principales
Camden's Britannia newly translated into English, with large additions and improvements (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Edmund Gibson est élève au The Queen's College d'Oxford, où il étudie les langues du Nord[1]. En 1691, il est reçu maître-ès arts. Il est docteur en 1694. En 1700 il est nommé recteur au Comté d'Essex, puis il recteur de Lambeth. En 1710, il est archidiacre de Surrey. En 1715 il est nommé évêque de Lincoln et, en 1725 de Londres.

ŒuvresModifier

Il publie de nombreux textes dont il est l'auteur ou le traducteur[2], dont ː

En 1692, il produit une édition de la Chronique anglo-saxonne avec une traduction en latin.

En 1713, Codcxjuris ecclesiastici Anglicani

En 1728 Lettres ■pastorales contre l'infidélité, l'immoralité et l'enthousiasme.

Notes et référencesModifier

  1. Société de gens de lettres, Dictionnaire historique, critique et bibliographique, suivi d'un Dictionnaire abrégé des mythologies, et d'un Tableau chronologique, Paris, , 529 p., p. 140
  2. « GIBSON, EDMUND (1669-1748 », sur idref.fr

Liens externesModifier