Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Edmond-Henri Zeiger-Viallet

peintre, architecte, journaliste et critique d'art suisse
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zeiger.
Edmond-Henri Zeiger-Viallet
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 99 ans)
DraveilVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation

Edmond-Henri Zeiger-Viallet connu aussi sous son nom d'architecte Edmond Henri Zeiger de Baugy, né le 2 janvier 1895 à Montreux (Suisse) et décédé le 7 janvier 1994 à Draveil (France)[1], est un artiste peintre, architecte[2], journaliste et critique d'art suisse

Sommaire

BiographieModifier

FamilleModifier

Edmond-Henri Zeiger-Viallet est le fils de l'amateur et collectionneur d'art Charles Zeiger[3] (1868-1927). Son grand-père, Célestin Zeiger-Hugonnet était un ami de Gustave Courbet[4]. Les peintres Aloys Hugonnet (1879-1938) et Alfred Chabloz (1866-1951) sont des proche parents, par sa grand-mère paternelle née Hugonnet. Du côté de sa mère née Baumgartner, Edmond-Henri Zeiger-Viallet a un lien de parenté avec le peintre Frank Buchser (1828-1890).

JeunesseModifier

Edmond-Henri Zeiger-Viallet étudie l´architecture puis les Lettres, avant de se consacrer exclusivement à la peinture en étudiant dans l'Académie de Vevey et à l'École des Beaux-Arts de Genève[5].

Le peintreModifier

De 1919 à 1920, Edmond-Henri Zeiger-Viallet commence sa carrière d'architecte à Rome. Le 31 octobre 1921 à Montreux, Edmond-Henri Zeiger-Viallet se marie avec Suzanne Claire Martin. Puis il part installer un cabinet d'architecte à Paris au 57 rue d'Alleray dans le XVe arrondissement[6], quartier de son cœur qui sera notamment un de ses thèmes récurrents dans ses œuvres picturales. Le 23 août 1928, naissance de son fils Charles, baptisé ainsi en hommage à son père.

L'architecteModifier

À peine son cabinet d'architecte ouvert, il se fait remarquer sous le nom de Edmond-Henri Zeiger de Baugy[7], en parvenant à résoudre un problème de soutènement dans un immeuble locatif à Paris avec l'utilisation d'une seule poutre[8]. Parallèlement à son activité, il rédige des traités d'architecture comme Un cottage en Haute Savoie parue en 1925.

Le critique d'artModifier

En 1923, Edmond-Henri Zeiger-Viallet collabore avec Emmanuel Bénézit puis avec sa veuve, pour l’élaboration du troisième tome de la première édition du Bénézit où il publie une étude sur les origines du paysage pur en France[9].

Le collectionneurModifier

Sa proximité avec le monde de l'Art fait que Edmond-Henri Zeiger-Viallet devient très vite un grand collectionneur d'art et comme disait Germain Bazin, Edmond-Henri Zeiger-Viallet « connaissait si bien les petits maîtres du XIXe siècle »[10],[11]. Il avait notamment dans sa collection un tableau de Prosper Marilhat intitulée Vue des environs de Baalbek[12],[13] Outre sa passion pour les tableaux, les dessins et les estampes, Edmond-Henri Zeiger-Viallet possédait aussi une collection de sculpture dont un Auguste Rodin, Tête de Jean de Fiennes qui lui a été offert par Edwin Bucher[14],[15].

BibliographieModifier

  • Un cottage en Haute Savoie (1925) de Edmond-Henri Zeiger de Baugy
  • Exposition rétrospective de Georges Michel à l'occasion du centenaire de sa mort, 1763-1843 de Edmond-Henri Zeiger-Viallet (1943)
  • La Savoie par Henry Bordeaux, René Pernoud, Edmond-Henri Zeiger-Viallet et Arnold Van Gennep (1943)
  • Le paysage français: ses précurseurs de Edmond Henri Zeiger-Viallet et Louis Chéronnet (1944)
  • Annuaire de l'antiquaire et de l'amateur d'art, guide pratique 1948 de Edmond-Henri Zeiger-Viallet (1947)[16]
  • Préface: Confidences de Edmond-Henri Zeiger-Viallet

Notes et référencesModifier

  1. http://www.sikart.ch/KuenstlerInnen.aspx?id=4004605
  2. https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/rechercheconsultation/consultation/ir/consultationIR.action?udId=d_75&irId=FRAN_IR_027849
  3. Les marques de collections de dessins & d'estampes: marques estampillées et écrites de collections particulières et publiques, marques de marchands, de monteurs et d'imprimeurs..., avec des notices historiques sur les collectionneurs, les collections, les ventes, les marchands et éditeurs, etc de Frits Lugt (1956) page 385
  4. http://www.marquesdecollections.fr/detail.cfm/marque/6065
  5. http://www.livresanciensauvray.com/pages/Zeiger-6929998.html
  6. http://www.delcampe.net/page/item/id,220999341,var,DISPERSION-ARCHIVE-EDMOND-HENRI-ZEIGER-VIALLET-PARIS-16111950-GANDON-5F-SEUL-SUR-LETTRE,language,S.html
  7. Baugy faisant référence à une localité de Montreux, sa ville natale
  8. https://books.google.fr/books?id=HsRLAAAAMAAJ&q=zeiger+baugy&dq=zeiger+baugy&hl=fr&sa=X&ei=lLohVJ2sL_DGsQT-3YLgAQ&redir_esc=y
  9. http://www.oxfordartonline.com/public/page/benz/story
  10. https://books.google.fr/books?id=5O9OAAAAYAAJ&q=zeiger+viallet&dq=zeiger+viallet&hl=fr&sa=X&ei=i7YhVLDJK4PUao-1gqAB&redir_esc=y
  11. Univers impressionniste de Germain Bazin (1982) page 249
  12. https://books.google.fr/books?id=Gu3VAAAAMAAJ&q=zeiger+viallet&dq=zeiger+viallet&hl=fr&sa=X&ei=i7YhVLDJK4PUao-1gqAB&redir_esc=y
  13. Bulletin du Laboratoire du Musée du Louvre, Numéros 1 à 4 (1956)
  14. http://www.interencheres.com/medias/76009/201301010001/resultats/resultats76009-201301010001.pdf
  15. http://www.christies.com/lotfinder/sculptures-statues-figures/auguste-rodin-lun-des-bourgeois-de-calais-5775920-details.aspx
  16. https://www.amazon.fr/Zeiger-Viallet-Annuaire-lantiquaire-lamateur-pratique/dp/B0018KZBOQ/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1411467424&sr=1-1

Liens externesModifier