Edgard Imbert

militaire et photographe français
Edgard Imbert
Edgard Imbert en 1906.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 41 ans)
MassigesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Fratrie
Jules Imbert (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Grade militaire
Distinctions

Alphonse Edgard Jean Imbert (né le à Cherbourg[1] et mort le à Massiges) est un militaire français des troupes coloniales, photographe amateur.

Biographie modifier

Edgard Imbert s'engage comme soldat en 1894 au 4e régiment d'infanterie de marine[2].

En 1898, Imbert rejoint l'école militaire d'infanterie de Saint-Maixent, dont il sort sous-lieutenant en 1899[3].

Il épouse en 1903 sa femme Marthe (Marie Marthe Anna Rey)[4]. Celle-ci se suicide en 1909[3].

Au cours de ses missions au Tonkin ou à Madagascar, il prend de nombreuses photographies. La collection conjointe d'Edgard et son frère Jules Imbert regroupe plus de 14 000 photographies de l'Empire colonial français[3],[5].

Capitaine depuis 1911[3], Edgard est tué le à Massiges alors qu'il servait au 8e régiment d'infanterie coloniale[6].

Références modifier

  1. Cherbourg-Octeville en 2000, puis commune déléguée dans Cherbourg-en-Cotentin depuis 2016.
  2. (en) Daniel Foliard, « Colonialism and its Regimes of Visibility: Edgard Imbert’s Views of the French Empire », The Journal of Imperial and Commonwealth History, vol. 49, no 2,‎ , p. 223–259 (ISSN 0308-6534 et 1743-9329, DOI 10.1080/03086534.2020.1848030, lire en ligne, consulté le )
  3. a b c et d Lucie Moriceau, « En photos », Inflexions, vol. N° 18, no 3,‎ , p. 71 (ISSN 1772-3760, DOI 10.3917/infle.018.0071, lire en ligne, consulté le )
  4. Édgard Imbert (1873-1915) sur data.bnf.fr
  5. Aline Muller, « La part d’ombre d’un fonds photographique: La production du lieutenant Edgard Imbert conservée à l’ECPAD », Les cahiers de l'École du Louvre, no 10,‎ (ISSN 2262-208X, DOI 10.4000/cel.563, lire en ligne, consulté le )
  6. « Alphonse Edgard Jean IMBERT », sur www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr (consulté le )

Liens externes modifier