EU capacity building mission au Niger
Abréviation EUCAP Sahel Niger
Type Mission de renforcement des capacités
Décision Décision2012/392/PESC
Adoption 16 juillet 2012
Lancement 8 aout 2012
Fin Dénonciation le 4 décembre 2023
Chef de la mission Katja Dominik
Siège Niamey (Niger)
Financement 72 mio. euro (budget octobre 2022 – septembre 2024)
Contribution et personnel
Effectif 130 experts internationaux
Contributeurs 16 pays membre de l´UE

EUCAP Sahel Niger est une mission civile de l'Union européenne, lancée en 2012 dans le cadre de sa politique de sécurité et de défense commune (PSDC). Depuis le 5 juin 2023, la juge allemande Katja Dominik est la Cheffe de Mission. Elle succède à la policière allemande Antje Pittelkau, qui a été la première femme à prendre la tête d'une mission civile de l'UE en 2021.

Le 4 décembre 2023, le Conseil national pour la sauvegarde de la patrie annoncent mettre fin à la mission EUCAP Sahel Niger et qu’elle a 6 mois pour quitter le Niger [1],[2]. L’Union européenne par la voix de son représentant pour les affaires étrangères Josep Borrell annoncent « regretter la décision prise par la junte de dénoncer l'accord établissant la base juridique de déploiement de la mission européenne EUCAP Sahel Niger et de la mission de coopération militaire EUMPM » et qu’elle en tirera « les conséquences opérationnelles qui s'imposent »[1].

Historique modifier

EUCAP Sahel Niger est lancée en pour un premier mandat courant jusqu'au . Ce mandat a été, pour des raisons budgétaires, prolongé jusqu'au . Il est renouvelé une nouvelle fois jusqu'au . En octobre 2015, la Mission EUCAP Sahel Niger est reconduite sur la période du 16 juillet 2015 au 15 juillet 2016 avec un budget de 18,4 millions[3]. En juillet 2016, le conseil européen renouvelle la mission jusqu'au 15 juillet 2018 avec un budget de 26,3 millions d'euros[4]. En septembre 2018, le Conseil européen renouvelle pour 2 ans la mission avec un budget d'action de 63,4 millions d'euros[5].En septembre 2020, le mandat d'EUCAP Sahel Niger a été prolongé de deux ans, jusqu'en septembre 2022[6]. En septembre 2022, le Conseil a décidé de renouveler le mandat jusqu'au 30 septembre 2024, avec une dotation budgétaire d'un peu plus de 72 millions d'euros pour la période allant du 1er octobre 2022 au 30 septembre 2024[7].


Le premier chef de mission fut le général de brigade Fransisco Espinosa Navas de la Garde civile espagnole. Son mandat a pris fin avec le premier mandat de la mission, le 31 octobre 2013. Le 2 mai 2018, Frank Van der Mueren succède à Kirsi Henriksson à la tête d'EUCAP Sahel Niger[8].

En 2017, la mission EUCAP Sahel Niger a organisé 198 formations réunissant un total de 3 400 participants sur des sujets tels que l'ordre public, la gestion de crise, la contrebande[9]. En 2018, EUCAP Sahel Niger a remis des équipements pour un montant total de 4,9 millions d'euros aux autorités nigériennes[10]. En avril 2019, la mission fait don à l'Institut géographique national du Niger d'équipements cartographiques et topographiques d'une valeur de 107 millions de CFA. L'équipement contient des licences de logiciel ainsi que des outils de capture hyper-précis, ce qui permet à l'IGN nigérien d'envisager une cartographie complète et précise du pays[11].

De 2012 à 2019, EUCAP Sahel Niger a formé près de 19 000 membres des forces de sécurité intérieure du Niger[10].

Le 3 mai 2019, la chancelière allemande Angela Merkel visite les locaux d'EUCAP Sahel Niger pour suivre les progrès de la mise en place d'une compagnie mobile de contrôle des frontières (CMCF) que l'Allemagne co-finance à hauteur de 6 millions d'euros[12]. Basé à Birni N'Konni, à la frontière avec le Nigeria, ce CMCF2 est opérationnel depuis mai 2021.

Description modifier

EUCAP Sahel Niger est composée d'environ 130 experts provenant de plusieurs pays de l'Union européenne. Il s'agit d'une mission dite de « capacity building ». Son quartier-général se trouve à Niamey, au Niger, avec un antenne à Agadez depuis 2016[10].

Ses objectifs sont de permettre le renforcement des capacités des forces de défense et de sécurité nigériennes dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée. La mission n'a cependant aucun caractère exécutif et ses experts ne participent donc pas aux missions opérationnelles des services de sécurité nigériens.

Concept de Forces Mobiles modifier

Au cours de l'été 2022, le comité de pilotage (COPIL) d'EUCAP Sahel Niger a décidé de réorienter le travail de la mission. L'accent est désormais mis sur le concept de forces mobiles, qui prévoit le doublement des unités mobiles actuelles de la police, de la gendarmerie et de la garde nationale dans un avenir proche, pour atteindre douze unités. Ce concept, dans la mise en œuvre duquel EUCAP Sahel Niger joue un rôle important de coordination pour les partenaires internationaux, est un exemple d'approche holistique impliquant tous les acteurs sur le terrain.

Voir aussi modifier

Références modifier

  1. a et b « Niger: les nouvelles autorités annoncent la fin de deux missions de l’Union européenne », sur RFI, (consulté le )
  2. « Le Niger reçoit une délégation russe et met fin à deux missions de sécurité de l'UE », sur France 24, (consulté le )
  3. (en) EUCAP Sahel Niger: Council nearly doubles mission's annual budget, Parlement, 5 octobre 2015
  4. (en) EUCAP Sahel Niger: mission extended, budget agreed, mandate amended, Montesquieu Institute, 18 juillet 2016
  5. (es) EUCAP Sahel Níger: El Consejo prorroga la misión por dos años, Conseil Européen, 18 septembre 2018
  6. « Niger : Le mandat de la Mission EUCAP Sahel Niger prolongé jusqu’en septembre 2022 | Agence Nigérienne de Presse », sur www.anp.ne (consulté le )
  7. « EUCAP Sahel Niger: mission prolongée jusqu'au 30 septembre 2024 avec un mandat adapté », sur www.consilium.europa.eu (consulté le )
  8. (en) EUCAP Sahel Niger: new head of mission appointed, Parlementaire Monitor, 4 mai 2018
  9. (en) Migration: EUCAP Sahel Niger as bridge builder between civil society and authorities, Reliefweb.int, 28 août 2018
  10. a b et c EUCAP Sahel Niger, « EUCAP Sahel Niger fiche d'information 2019 », (consulté le )
  11. Seini Seydou Zakaria, Cérémonie de remise de don par Eucap Sahel Niger à l'Institut Géographique National du Niger (IGNN) : Reception des matériels et équipements de cartographie et de topographie de haute précision d'une valeur de plus de 107 millions de CFA, Le Sahel, 15 avril 2019
  12. Agence nigérienne de Presse - 3 mai 2019

Bibliographie modifier

  • Décision  2012/392/PESC du Conseil concernant la mission PSDC de l’Union européenne au Niger (EUCAP Sahel Niger), 32012D0392, adoptée le 16 juillet 2012, JO du 17 juillet 2012, p. 48-51, entrée en vigueur le 16 juillet 2012 [consulter en ligne, notice bibliographique]
  • Laetitia Van der Vennet, « EU’s migration policy destroys Niger’s smuggling economy », News Decoder,‎ (lire en ligne)
  • André Dumoulin et Nicolas Gros-Verheyde, La politique européenne de sécurité et de défense commune : parce que l'Europe vaut bien une défense, Paris, Bruxelles, Éditions du Villard, B2, , 492 p. (ISBN 978-2-9560013-0-0, lire en ligne)
  • ANP, « La chancelière allemande Angela Merkel visite les locaux d’Eucap Sahel Niger », Agence nigérienne de Presse,‎ (lire en ligne)
  • Léonard Colomba-Petteng, « La politique étrangère et de sécurité commune à l’épreuve du terrain nigérien », Question d'Europe, Fondation Robert Schuman, no 536,‎ (lire en ligne)

Compléments modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier